IPhone 8 : lancé en octobre 2017 à moins de 1 000 dollars ?

Alors que les rumeurs concernant un probable retard pour l'iPhone 8, le prochain smartphone haut de gamme d'Apple, continuent de défrayer la chronique, les analystes ne se privent pas de tenter de deviner quel sera le prix de ce nouveau smartphone. La rumeur lui prête en effet un prix largement au-dessus des 1 000 dollars. Mais un analyste n'y croit pas.

En revanche, le retard d'Apple serait confirmé. Mais le groupe de Cupertino aurait une petite surprise pour faire patienter ses fans.

Un événement dédié en octobre 2017 pour l'iPhone 8 ?


Le site iGeneration lance, le 19 juillet 2017, une nouvelle rumeur : un changement de stratégie de la part d'Apple concernant le lancement de ses nouveaux smartphones. La tradition veut en effet qu'Apple les lance lors de sa traditionnelle keynote de septembre mais les retards dans la production de l'iPhone 8 pourrait avoir contraint la firme à changer ses plans.

Bien que la source soit, comme le précise iGeneration, nouvelle et donc potentiellement non fiable, l'idée d'Apple serait la suivante : lancer un nouvel iPhone SE en août 2017 puis l'iPhone 8 en octobre 2017. Deux lancements différents, donc, dont le premier pour la version moins chère de l'iPhone qui serait vendue à 399 euros selon le site.

Rumeursiphone8


Un iPhone 8 à moins de 1 000 dollars ?


S'il faudra attendre l'annonce officielle d'Apple pour connaître la véracité de la rumeur, un analyste d'UBS a semé le doute quant au prix du prochain smartphone de la firme de Cupertino. Les rumeurs insistantes de ces derniers mois prêtaient à Apple la volonté de commercialiser son smartphone à un prix minimum supérieur à 1 000 dollars, seuil psychologique déjà dépassé avec l'iPhone 7.

A priori très innovant, l'iPhone 8 pourrait toutefois inverser la tendance, selon Steven Milunovich, analyste chez UBS. Il prévoit un iPhone 8 dont le modèle de base, celui avec le moins de mémoire de stockage (64 Go selon lui), pourrait être commercialisé à 900 dollars. Les ventes d'Apple grimperaient alors de 15 % en un an grâce à ce prix compétitif qui n'est toutefois pas dans les habitudes de la firme.


Modifié le 20/07/2017 à 15h02
Commentaires