le mardi 26 juin 2012

iPhone 5 : du NFC mais pas de 4G en France ?

logo apple
Alors que les rumeurs à propos du prochain iPhone d'Apple se font de plus en plus nombreuses, certaines informations plus précises commencent à sortir. En l'occurrence, on parle du support de la technologie NFC et de l'incompatibilité du smartphone avec les fréquences 4G utilisées en France.

C'est le site 9to5mac qui l'affirme : le prochain smartphone à la pomme intégrera la technologie Near Field Communication, ou NFC. Pour rappel, il s'agit là de communication sans-fil à courte distance (10 cm) utilisée, notamment, pour valider un titre de transport ou effectuer un paiement chez des commerçants équipés d'un terminal adéquat. Une information qui ne surprendra finalement pas grand monde puisque le PassBook d'Apple, l'une des nouveautés d'IOS 6, pourrait rendre possible le paiement avec son iPhone dans certains pays et certains commerces.

Samsung Galaxy S3 photo officielle
Disponible sur des téléphones comme les Galaxy S III et Nexus S de Samsung, cette technologie peine toutefois à être démocratisée en France. Et malgré le million de téléphones qui seraient équipés d'une puce NFC, ce sont plutôt les terminaux de paiement et les bornes compatibles qui tardent à voir le jour, et ce malgré l'initiative Cityzi. Il n'en reste pas moins qu'avec l'introduction du NFC dans son iPhone, Apple joue la carte des technologies d'avenir.

Ce qui ne semble pas être le cas au niveau du réseau mobile. En effet, Stéphane Richard, PDG d'Orange, déclarait il y a peu au site La Chaine Techno que le prochain iPhone risque bien de ne pas prendre en charge les fréquences 4G utilisées dans nos contrées. « Il sera 4G américain, malheureusement on n'utilise pas les mêmes bandes de fréquence. Donc, ce n'est pas sûr. Je ne peux pas être affirmatif là-dessus, je ne veux surtout pas parler là-dessus à la place d'Apple. » précisait-il, ajoutant « J'ai dit au dirigeant d'Apple, Tim Cook, [...] que c'était important d'avoir vite un iPhone 4G LTE européen. ».

Relativisons cette incompatibilité éventuelle, puisque l'intérêt de la 4G en France restera limité encore pour quelques mois. Les premières offres seront dédiées aux entreprises, et les premiers forfaits destinés aux particuliers risquent de se payer le prix fort. Et à l'heure actuelle, aucun smartphone commercialisé dans nos contrées n'offre de compatibilité avec notre tout jeune réseau 4G.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )