le vendredi 01 mars 2013

La photo sur smartphone : nos conseils pour de belles images

La photo n'est plus chasse gardée des photographes, c'est acté depuis le boom du numérique. Ce qui est nouveau en revanche, c'est qu'elle n'est désormais plus l'apanage des appareils photo. Cette évolution récente n'a d'autre responsable que le smartphone, outil qui s'accapare des usages photographiques avec une évidence insolente.

Un jouet pour amateurs immatures ? Non, des professionnels le font leur, de façon insoupçonnée, pour du studio, du mariage, de l'évènementiel et même de la couverture de conflits ! Nous vous donnons dans ce dossier les principaux tuyaux pour utiliser au mieux cette autre machine à immortaliser.

Une philosophie qui prend de l'ampleur

Sur Internet on parle régulièrement d'iphonographie, contraction du populaire iPhone et de photographie. Mais on pourrait aisément généraliser la pratique avec un néologisme barbare du type de « smartphonographie ». Car oui, le matériel n'a que peu d'importance dans cette démarche. Surtout que la plupart des mobiles embarquent aujourd'hui des modules photo satisfaisants, en tout cas suffisants. Ce qui compte, c'est l'usage : spontané, autonome, connecté. Spontané, car l'appareil ne quitte pas son maître d'une semelle, se rend disponible très rapidement et n'apparaît que peu intrusif pour le sujet. Autonome, car toute la chaîne graphique est contrôlée en interne, de la capture à la photo finale, avec une panoplie d'applications parfois gigantesque. Connecté, car le téléphone devenu smart s'inscrit dans un maillage d'interactions quasi infini, avec les accès (Wi-Fi, 3G, 4G...) et les débouchés (emails, réseaux sociaux, cloud...), le tout en un battement de cil.

Illustration dossier service vidéo

Smart Photo magazine
Le magazine papier
Petit à petit, une véritable discipline parallèle se crée. Elle voit naître des sites dédiés (iphoneographie.com, pixpopuli.com, etc.), un magazine papier (Smart Photo), l'exposition Mobile Photo Paris. Et elle permet à de nombreux talents de s'illustrer autrement, comme les touche-à-tout Chase Jarvis (auteur de la célèbre phrase "The best camera is the one that's with you", c'est-à-dire "Le meilleur appareil photo, c'est celui qui vous suit partout") et Alfred Pleyer, les photographes de guerre Ben Lowy, David Guttenfelder et Karim Ben Khelifa, Dan Chung (qui avait couvert les JO de Londres avec un iPhone), Lee Morris (connu pour son shooting de mode en studio avec un iPhone 3GS) ou encore les photographes de mariage Jerry Ghionis et Kenny Kim...

Sans oublier l'explosion de certaines plateformes comme Instagram, EyeEm ou thebestcamera.com. Une discipline parallèle, en aucun cas un moyen de substitution : tous les photographes qui ont tenté l'expérience mobile utilisent aussi (et principalement) des appareils photo traditionnels. Comme Chase Jarvis, porte-drapeau de Nikon sur le lancement du D7000. Seul Alfred Pleyer dans ceux cités envisagerait de basculer à 100 % sur le smartphone.

Photo Smartphone illustration
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )