Test du Honor 8 : faut-il payer plus de 400 euros pour un smartphone Android ?

Conclusion


Honor, ou plutôt Huawei, a-t-il réussi son pari ? Si l'on considère l'angle d'attaque initial, à savoir concocter un smartphone « haut de gamme » pour un prix milieu de gamme, la réponse est oui. La concurrence extérieure est parfois supérieure ou égale (le OnePlus 3 reste à nos yeux le meilleur deal du moment à 400 euros) mais pas dans la même taille de 5,2 pouces. Et si l'on se cantonne aux rivaux en 5,2 pouces, le Honor 8 demeure le smartphone le plus équilibré. Les Xiaomi Mi 5 et Meizu Pro 6 sont pénalisés soit par leur mauvaise distribution en France, soit par l'absence de prise en charge de la bande 800 MHz en 4G (voire les deux à la fois). Le Samsung Galaxy A5, à prix équivalent, se fait battre sur les caractéristiques. Les Xperia Z5 et HTC M10 sont out côté tarifs, et les Wiko Fever ou Alcatel Idol 4 sont plus abordables, mais en net retrait sur le plan des technologies et de la finition.



Oui, l'Honor 8 est un smartphone bien construit, complet, fluide, agréable, doué en photo et plutôt autonome. Les seuls griefs que nous pouvons formuler n'ont rien de rédhibitoires, ils tiennent plus des petits détails qui auraient rapproché Honor du sans faute : pas d'usage dédié du capteur monochrome en noir et blanc, légère latence au déclenchement, design particulier, prise casque un peu en dessous de celle du OnePlus 3, colorimétrie flashy de l'écran, légère chauffe, beaucoup d'app préinstallées.

Coup de coeur
Rien de gênant, que des regrets minimes. Non, le seul vrai concurrent du Honor 8 est interne : le Huawei P9 (voir Test du Huawei P9 : un appareil photo Leica dans un smartphone ?). Mais à 519 euros en 32 Go, à l'heure où nous écrivons ces lignes, le P9 justifie péniblement ses avantages (meilleur SoC et APN Leica) par rapport à l'Honor 8, lancé à 399 euros. Bref, l'Honor 8 a tout du futur best-seller !

Huawei Honor 8

Les plus
+ Excellent rapport qualité/prix - format 5,2''
+ Finition - bel écran - OS agréable - capteur bio
+ Performances - autonomie - recharge rapide
+ Qualité photo et modes PDV - lecteur µSD
Les moins
- Pas d'usage dédié du capteur monochrome
- Colorimétrie d'écran flashy - GPU chauffe un peu
- Légère latence au déclenchement en photo
- Beaucoup d'app préinstallées - D.A.S. élevé
4.5
Finition
Ergonomie
Autonomie
Puissance
Photo


Modifié le 07/12/2016 à 16h41
Commentaires