Samsung Galaxy S9 : lancement fin février 2018, livraisons en mars

Le prochain flagship de Samunsg se fait attendre puisqu'il n'était pas présent au CES 2018 de Las Vegas. Il pourrait être présenté officiellement au Mobile World Congress 2018 de Barcelone en février 2018. Selon les dernières fuites, Samsung n'aurait toutefois pas l'intention de préparer un événement dédié, contrairement à ce qui avait été fait pour le Galaxy S8 en 2017.

Evan Blass semble avoir une nouvelle fois gâché la surprise à Samsung, puisque c'est lui qui frappe encore très fort en dévoilant la timeline du lancement des Galaxy S9 et S9+.

Rendez-vous au Mobile Wolrd Congress de Barcelone


S'il était absent du CES 2018 à Las Vegas, le Galaxy S9 et son grand frère le S9+ devraient bien être au rendez-vous du plus gros salon international de la téléphonie mobile, le Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone. En fait, selon les informations dévoilées par Evan Blass sur Twitter le 16 janvier 2018, c'est à cette occasion que le constructeur sud-coréen aurait l'intention de lancer officiellement son prochain smartphone haut-de-gamme.

Evan Blass, qui cite des personnes haut placées chez un constructeur de coques pour smartphone, dévoile que Samsung annoncerait officiellement le S9 et le S9+ le 26 février 2018, le jour de l'ouverture du Mobile World Congress. Selon des informations qu'a pu obtenir Evan Blass, il n'y aurait pas d'événement dédié prévu à ce jour ou qui aurait fuité.




Les livraisons du Galaxy S9 dès la mi-mars 2018 ?


Une fois présenté au public, Samsung ouvrira alors les précommandes : le 1er mars 2018 très précisément, toujours selon le journaliste de Venturebeat. Les premières livraisons auraient alors lieu dès le 16 mars 2018, que ce soit pour le S9 ou le S9+.

Reste à savoir pourquoi Samsung n'a pas opté pour un événement dédié pour son S9, comme l'entreprise l'avait fait pour le S8. Peut-être que l'absence de gros changements dans le design, le S9 étant très similaire au S8, notamment dans ses dimensions et au niveau de son écran sans bord, pourraient avoir justifié ce choix. A moins qu'il ne s'agisse tout simplement d'une question de coûts.

Modifié le 14/02/2018 à 17h01
Commentaires