Samsung : un lecteur d’empreinte sous l’écran pour le Galaxy Note 9 ?

Alors que de nombreux utilisateurs ont déploré l'emplacement du lecteur d'empreinte digitale sur les Galaxy S8, KGI estime, dans un rapport, que Samsung pourrait opter pour un emplacement plus ergonomique pour le Galaxy Note 9, qui sortira à la fin de l'année 2018.

Galaxy S9 : Samsung risque de maintenir le lecteur d'empreinte digitale à l'arrière


Si le Galaxy S8, le dernier smartphone de Samsung, est un succès, l'un de ses plus gros désavantages aux yeux des utilisateurs, est l'emplacement de son lecteur d'empreinte digitale, à l'arrière de l'appareil. Et cela ne risque pas de s'améliorer avec le lancement prochain du Galaxy Note 8. Néanmoins, le site KGI estime qu'il pourrait y avoir du nouveau pour les futurs smartphones de la marque sud-coréenne.

Dans un rapport, KGI prédit que Samsung placera à nouveau les capteurs au dos de l'appareil pour son Galaxy S9, dont la sortie est prévue courant 2018. Si cela est confirmé, cette annonce risque de décevoir les fans de la marque. Mais KGI se veut optimiste : pour son Galaxy Note 9, Samsung prendra en compte les retours des utilisateurs et optera pour un emplacement plus ergonomique pour ses capteurs d'empreinte.

Samsung Galaxy S8


Un lecteur d'empreinte sous l'écran pour le Galaxy Note 9 ?


D'après le rapport de KGI, Samsung aurait prévu de doter ses Galaxy Note 9 de lecteurs d'empreinte situés sous l'écran. Mais alors, pourquoi ne pas doter les Galaxy S9 de cette nouvelle technologie ? Selon KGI, la raison est simple : dans la mesure où Apple a abandonné l'idée d'intégrer un lecteur d'empreinte digitale sous l'écran pour ses iPhone 8, Samsung n'a pas pris la peine de faire des efforts en ce sens pour son Galaxy S9. Par ailleurs, Samsung préfère prendre son temps pour développer cette technologie, afin de limiter au maximum les imprévus et déconvenues. Rappelons que la marque a déjà souffert du scandale des batteries explosives de ses Galaxy Note 7.

KGI indique par ailleurs que Samsung changera de fournisseur pour les capteurs de ses Galaxy Note 9, dont le coût serait 4 à 5 fois plus élevé que ceux utilisés sur les Galaxy S8. Egis remplacerait ainsi Synaptics.


Modifié le 07/08/2017 à 14h20
Commentaires