Xiaomi Mi5s : le rival chinois de l'iPhone 7 à 300 euros

Xiaomi a tenu ce mardi à Pékin un événement de lancement au cours duquel il a présenté ses nouveaux téléphones, comme il en a l'habitude, quelques semaines après le lancement des nouveaux iPhone.

Celui qu'on présente parfois comme l'Apple chinois a ainsi dévoilé le Mi5s et sa variante grand format Mi5s Plus.

Xiaomi s'est toujours comparé à Apple et, à ce titre, s'est beaucoup inspiré du fabricant américain. Mais si on retrouve de nombreux codes esthétiques de l'iPhone, jusque sur l'interface, les nouveaux Mi5s et Mi5s Plus se différencient plus que d'habitude.

Xiaomi Mi5s

Xiaomi Mi5s : capteur d'empreinte digitale à ultrasons


Sur le plan technique, le Mi5s est une évolution du Mi5. Pour commencer, il passe du Snapdragon 820 au 821, pour des performances en hausse de 10 % selon Qualcomm, essentiellement par le biais de hausses de fréquences. La puce comporte notamment deux cœurs Kryo à 2,4 GHz et deux autres à 2 GHz. Elle est associée à 3 Go de mémoire vive et à 64 Go de mémoire interne sur le premier modèle, ou à respectivement 6 Go et 128 Go pour le second.

Sur le plan audiovisuel, le terminal bénéficie d'un grand capteur Sony de 1/2,3 pouce et de 12 millions de pixels (soit des photocellules de 1,55 µm), rivalisant, selon Xiaomi, avec l'appareil photo des iPhone 7 et Galaxy S7. On trouve à l'avant un 4 millions de pixels à cellules de 2 µm. Les photos sont affichées par un écran IPS de 5,15 pouces et de 1920 x 1080 pixels délivrant un taux de contraste élevé de 1500:1 et une luminosité maximale elle aussi élevée de 600 cd/m².

Cet écran surplombe un capteur d'empreintes digitales à ultrasons Qualcomm Snapdragon Sense ID, plus fiable qu'un capteur CMOS conventionnel, et fonctionnant avec de la sueur sous les doigts.

Le Mi5s, enfin, est à la pointe en termes de connectivité. Il dispose de la 4G LTE-Advanced à 450 Mb/s, du Wi-Fi 802.11ac double bande MU-MIMO ou encore d'un port USB Type-C, assurant la charge rapide de sa batterie de 3200 mAh via la solution Qualcomm Quick Charge 3.0 (malheureusement pas via le nouvel USB Power Delivery, tout aussi efficace et standard). Et il conserve une sortie 3,5 mm !

Xiaomi Mi5s
Xiaomi Mi5s

Xiaomi Mi5s Plus : double capteur


Plus qu'une version agrandie du Mi5s, le Mi5s Plus est surtout le successeur du dernier Mi Note. Et les deux séries ne sont pas encore parfaitement harmonisées. Les deux modèles partagent l'essentiel de leur fiche technique, mais le dessin reste assez différent. Le plus grand se contente ainsi d'un capteur d'empreinte digitale conventionnel au dos.

Xiaomi Mi5s Plus

Ce dernier est surmonté d'une paire de capteurs Sony de 13 millions de pixels, qui fonctionnent comme sur le Huawei P9 estampillé Leica. C'est-à-dire que l'un des capteurs est dépourvu de matrice de Bayer RVB : il est donc monochrome, mais il est, en contrepartie, extrêmement détaillé. L'électronique combine automatiquement le meilleur des deux.

Enfin, l'écran mesure 5,7 pouces de diagonale et loge, comme le souligne le fabricant, dans une coque légèrement plus petite que celle d'un iPhone 7 Plus de seulement 5,5 pouces.

Xiaomi Mi5s Plus

Le Xiaomi Mi5s sera prochainement commercialisé en Chine pour 2000 et 2300 yuans en versions 64 et 128 Go, l'équivalent de 270 et 310 euros. Le Mi5s Plus sera quant à lui vendu 2300 et 2600 yuans, 270 et 350 euros. Ils ne sont pas encore attendus en France, mais certains importateurs ne manqueront pas de les commercialiser.

Voir aussi notre guide d'achat 2016 des smartphones à moins de 250 €
Modifié le 27/09/2016 à 15h40
Commentaires