le vendredi 11 mai 2018

Smartphones : coup de mou sur le marché européen au 1er trimestre 2018

Fini les taux de croissance à deux chiffres : le marché du smartphone semble arrivé à l'âge de la maturité en Europe. Selon une étude du cabinet Canalys, au premier trimestre 2018, les livraisons de nouveaux terminaux sont en baisse de plus de 6% par rapport à la même période l'an dernier.

La baisse est tout particulièrement forte en France, mais les marques chinoises tirent leur épingle du jeu en gagnant des parts de marché sur les leaders Samsung et Apple.

Un quart de ventes en moins en France sur un an


En Europe, le marché des smartphones semble entrer dans ce que les économistes appellent « ère cyclique ». Les chiffres de ventes de nouveaux appareils sont en baisse de 6,3% sur le premier trimestre 2018 sur l'ensemble du territoire européen.

En Europe de l'Ouest tout particulièrement, les ventes plongent de plus de 13% (avec 30 millions de téléphones livrés),, tirées vers le bas par les trois principaux marchés : Allemagne (-16,7%), Royaume-Uni (-29,6%) et France (-23,2%). On achète moins souvent de nouveaux appareils, qui sont de plus en plus chers. L'une des conséquences possibles de ce resserrement est la disparition des marques les moins puissantes dans les années à venir.

smartphone use ban


Les smartphones chinois, en force


A noter que si l'Europe de l'Ouest est un marché saturé, les ventes à l'Est du continent continuent de progresser : +12,3% en moyenne, et même +25,4% en Russie. De la Roumanie aux pays Baltes, de l'Autriche à Moscou, il se vend cependant toujours deux fois moins de smartphones (15,9 millions de janvier à mars) qu'à l'Ouest.

Samsung reste le premier vendeur avec plus de 15 millions de terminaux écoulés, mais en baisse de 15% sur un an. Toujours deuxième, mais lui aussi en baisse (-5,4%), Apple avec environ 10 millions d'unités.

Les marques chinoises en revanche sont en très forte croissance : Huawei croît de 38% sur un an, avec 7,4 millions d'unités vendues. Apple n'est plus très loin devant, et les nouveau P20 devraient confirmer la tendance.

Parti de rien, Xiaomi démarre en trombe avec 2,4 millions de ventes. Enfin, les tendances du marché confirment le succès des appareils à double et triple objectif (+155%).

Source : Canalys.


Modifié le 11/05/2018 à 11h49
Commentaires