La note Clubic
Les plus
  • Visuellement réussi
  • De l'action non-stop
  • Système de combat dédié aux néophytes comme aux pros
  • Quelques séquences d'anthologie
  • Un jeu qui ne se prend pas au sérieux
Les moins
  • Les cutscenes un peu mollassones
  • Un humour un peu lourdaud parfois

Bayonetta 2 : le charme de la sorcière prend-il sur Nintendo Switch ?

Après la Wii U, Bayonetta 2 arrive sur Nintendo Switch, avec toujours la même fougue, la même énergie, le même humour. Bref, un hit de plus pour la Nintendo Switch ?
Un portage réussi sur Switch pour Bayonetta 2 ?

Après un premier opus paru sur PS3 et Xbox 360, Bayonetta a pris un virage à 180° pour le second épisode, avec une exclusivité accordée à Nintendo et sa Wii U. En attendant le troisième épisode, en cours de développement pour Nintendo Switch, c'est Bayonetta 2 qui arrive au format cartouche pour la console hybride de Nintendo. Un portage très attendu, qui emmène dans ses bagages le premier opus, proposé au format dématérialisé. Faut-il (re)craquer pour les aventures de cette sorcière complètement barrée ? Oui, assurément.

Bayonetta 2 sur Switch : quels changements ?


Pour les néophytes, rappelons que Bayonetta place le joueur dans la peau de Cereza, une sorcière à tendance sexy qui prend un malin plaisir à occire de l'Ange par centaines. Dans ce second opus, c'est sa compagne, Jeanne, qui se retrouve attirée dans les Enfers, et qu'il faudra donc secourir avant que son âme ne soit définitivement perdue. L'occasion pour Bayonetta d'aller défourailler de l'ennemi à gogo, et pour le joueur de prendre un plaisir assez monumental avec ce titre fortement inspiré d'un certain Devil May Cry.

Côté contenu, le jeu reste strictement identique à la version Wii U et il faudra donc une grosse dizaine d'heures pour voir le fin mot de l'aventure. A noter que de nombreux bonus sont proposés, parfaits pour assouvir le vice des complétistes. Evidemment, la grande question gravitant autour de ce portage Nintendo Switch concerne la section technique de ce Bayonetta 2. A ce niveau, pas de mauvaise surprise, puisque le jeu affiche en permanence, en mode dock comme en version nomade. Du tout bon !

Un excellent jeu d'action sur Switch


Point de vue gameplay, là encore, pas de mauvaise surprise : la prise en main est immédiate, que l'on soit adepte des joy-con ou du Controller Pro. Plutôt simple en apparence, le gameplay regorge en réalité de subtilités, avec de nombreuses armes à dompter, et la possibilité de switcher d'une configuration à une autre en temps réel. A noter que les bonus de la version Wii U sont évidemment disponibles également dans cette version Switch, tout comme le bestiaire, toujours aussi WTF.

L'expérience est donc intacte et même magnifiée, puisqu'il est possible pour la première fois de profiter de Bayonetta 2 en mode nomade. Les joueurs Wii U ne seront donc pas déçus, mais ce sont évidemment ceux qui n'ont pas craqué pour la précédente console de salon de Nintendo qui sont particulièrement visés ici. Ces derniers pourront ainsi découvrir un jeu très nerveux, avec une débauche d'effets visuels assez ahurissante, et une action omniprésente, saupoudrée d'un peu d'humour et même d'un zeste de sexy. Côté gameplay, ce dernier s'adresse aussi bien aux néophytes, qui useront plus ou moins des mêmes techniques, qu'aux pros du pad, qui pourront se faire plaisir avec les innombrables combinaisons disponibles. Un excellent jeu d'action donc, à condition bien sûr d'apprécier un minimum le genre.

Le verdict de Clubic

Déjà assez irréprochable sur Wii U, Bayonetta 2 affiche une forme toute aussi éblouissante sur Nintendo Swich. Très fin et parfaitement fluide en mode dock, le jeu s'avère tout aussi agréable en mode nomade, avec simplement un très léger aliasing à signaler. Pour le reste, on retrouve une aventure toujours aussi barrée, avec de l'action non-stop et un humour assez singulier. A noter que le jeu inclut un code permettant de télécharger le premier opus. Bref, un double portage parfait pour s'initier (ou se remettre) à la saga, en attendant Bayonetta 3.
La note Clubic
Les plus
  • Visuellement réussi
  • De l'action non-stop
  • Système de combat dédié aux néophytes comme aux pros
  • Quelques séquences d'anthologie
  • Un jeu qui ne se prend pas au sérieux
Les moins
  • Les cutscenes un peu mollassones
  • Un humour un peu lourdaud parfois