La note Clubic
Les plus
  • Un univers parfaitement respecté
  • Un vrai (mais bref) mode solo
  • Le scénario, parfois mal amené, mais intéressant
  • L'ambiance visuelle/sonore impeccable
  • Visuellement extraordinaire (parfois)
  • Quelques dogfights vraiment magistraux
  • Le multi, plutôt complet
Les moins
  • Une campagne solo inégale, expédiée en une poignée d'heures
  • Le gameplay rigide
  • Le système de Star Cards, aléatoire et frustrant
  • Interface générale qui manque d'ergonomie

Battlefront 2 : un jeu par Electronic Arts qui méritait tout ce bad buzz ?

Disponible depuis quelques jours, le très décrié Star Wars Battlefront 2 passe par la case test sur Clubic. L'occasion de découvrir un jeu, certes imparfait et bigrement classique sur la forme, mais néanmoins sympathique à explorer.

Avant même sa disponibilité en boutiques, Star Wars Battlefront II a su créer la polémique avec la présence de loot boxes, ces fameuses boites de récompenses qui permettent de recevoir divers bonus de manière aléatoire. Un système (malheureusement) moderne, à la fois tristement rentable et assez injuste, mais adopté par de nombreux autres titres. Alors que le développeur a retiré in-extremis toute forme de microtransaction et revisité l'équilibrage général du jeu, il est temps de savoir si ce jeu Star Wars mérite tout ce bad buzz...

Battlefront 2 : un belle campagne solo, mais très courte


Deux ans après un Battlefront tourné essentiellement vers le online, ce nouveau Star Wars dispose enfin d'une campagne solo digne de ce nom. En effet, à l'instar d'un Call of Duty ou d'un Battlefield, il est possible de vivre une aventure scénarisée, qui suivra les aventures de la jeune guerrière impériale Iden Versio. La trame démarre un peu avant la fin du Retour du Jedi. La campagne solo est relativement courtes, puisqu'elle nécessitera 5 à 8 heures (grand max) pour être bouclée, mais elle permet de profiter de phases à pieds, à véhicules, mais aussi de quelques affrontements aériens de toute beauté. A cela s'ajoute également la possibilité d'incarner quelques héros emblématiques de la saga, comme Luke Skywalker ou la Princesse Leia, même si cela se fait au détriment d'une écriture un peu hachée. Du beau monde donc.

Côté gameplay, pas de bonne/mauvaise surprise, avec un Battlefront II qui permet de switcher de la vue FPS à une vue à la troisième personne, pour que chaque joueur y trouve son compte. Toutefois, difficile de ne pas tiquer face à un classicisme absolu en ce qui concerne la jouabilité, avec des personnages bigrement rigides et des gunfights parfois un peu old-school. Heureusement, le jeu est sauvé par des phases de dogfights assez magistrales, plutôt nerveuses et absolument sublimes pour les yeux. Au final, on en vient à parcourir la campagne solo avec davantage de curiosité que de plaisir, histoire de suivre le scénario et découvrir les nouveaux environnements, même si l'ensemble reste globalement assez agréable, nous rappelant parfois aux bons vieux souvenirs des jeux LucasArts.

Graphiquement, Star Wars Battlefront 2 oscille constamment entre les deux côtés de la Force, avec parfois des environnements d'une beauté réellement sidérante, bourrés d'effets spéciaux et de détails, et tantôt des paysages plutôt vieillots, avec quelques bugs, et des cutscenes bien mollassonnes... A cela s'ajoute un HDR particulièrement mal géré (sur Xbox One X comme sur PS4 Pro) qui, en plus d'occasionner pas mal de bugs d'affichage, a tendance à fortement brûler les éclairages et les panoramas ensoleillés. On note également quelques petites carences techniques comme du clipping et autres (nombreux) bugs de collision. Là encore, le jeu s'en tire correctement d'un point de vue global, mais on aurait apprécié que l'intégralité du jeu soit soignée comme certains dogfights, vraiment bluffants.

Battlefront II : Beaucoup de modes online, mais des loot boxes...


Bien sûr, outre son mode solo, faisant clairement office d'apéritif, Star Wars Battlefront 2 accorde encore une très large part au online avec de nombreux modes de jeu dédiés. On pourra ainsi participer à des assauts galactiques, mettant en scène pas moins de 40 joueurs, mais aussi à des combats aériens à 24 joueurs, sans oublier un mode Héros, pour incarner uniquement les légendes de la saga, ainsi qu'un mode Strike et enfin un mode Escarmouche, pour les adeptes du bon vieux Deathmach en équipe.

Du classique donc côté modes de jeu, mais on retrouve ici de nombreux personnages à incarner et (surtout) à personnaliser, via les fameuses Star Cards. Ces dernières s'obtiennent via les prouesses réalisées en jeu, via des pièces et/ou via les caisses de loot, et permettent d'upgrader sa classe fétiche avec des capacités actives et passives. Ce système est assez pompeux (comme dans le récent Need for Speed Payback...) qui s'avère rapidement usant pour celui qui cherche principalement à s'amuser, et pas forcément à grinder comme jamais. Dommage également qu'il faille enchainer des heures et des heures de jeu pour pouvoir enfin débloquer certains héros, et ce, malgré le récent rééquilibrage... Rappelons qu'à l'heure actuelle, les achats in-game ont été désactivés, et seules les prouesses en cours de jeu permettent de déverrouiller bonus et personnages (notre note aurait pu être différentes si les loot boxes payantes étaient restées...).

Le verdict intergalactique de Clubic

Très largement décrié avant même sa sortie, Star Wars Battlefront 2 propose au final une expérience de jeu assez moyenne, avec un solo offrant quelques vrais moments de bravoure mais d'un classicisme général absolu, et une section online certes très riche, mais plombée par le système de Star Cards. Ce nouveau Battlefront II est incontestablement une réussite visuelle (globalement) et respecte à la lettre la licence désormais entre les mains de Disney, mais une fois l'habillage Star Wars retiré, il ne reste qu'un énième shooter ultra classique, doté en prime d'un gameplay assez rigide.
Le joueur solo sera forcément un peu déçu du contenu somme toute très maigrichon qui lui est proposé, tandis que l'adepte du jeu online aura mieux à faire ailleurs, sauf bien sûr si ce dernier est un fan inconditionnel de la licence, ce qui lui permettra peut-être de passer outre certains défauts. Bien (pour les fans de Star Wars), mais pas top donc.
La note Clubic
Les plus
  • Un univers parfaitement respecté
  • Un vrai (mais bref) mode solo
  • Le scénario, parfois mal amené, mais intéressant
  • L'ambiance visuelle/sonore impeccable
  • Visuellement extraordinaire (parfois)
  • Quelques dogfights vraiment magistraux
  • Le multi, plutôt complet
Les moins
  • Une campagne solo inégale, expédiée en une poignée d'heures
  • Le gameplay rigide
  • Le système de Star Cards, aléatoire et frustrant
  • Interface générale qui manque d'ergonomie
Stéphane Ficca
Publié le 24 nov. 2017