La note Clubic
Design
Interface et performance
Audio
Photo
Autonomie
Les plus
  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Écran sublime
  • Performances au top
  • Le S-Pen et ses fonctionnalités
  • La qualité du double capteur photo
  • 64 GB de stockage + microSD
  • Étanche, certifié IP68
Les moins
  • Utilisation à une main
  • Placement du lecteur d'empreinte
  • Haut-parleur qui fait le minimum
  • Prix stratosphérique
  • On attendait mieux niveau autonomie

Samsung Galaxy Note 8 : toujours plus, pour toujours plus cher

Avec son Galaxy Note 8, Samsung n'avait pas le droit à l'erreur. Après le fiasco du Note 7, le constructeur coréen se devait de regagner la confiance des consommateurs et présenter une copie parfaite en continuant sur la lancée des excellents S8 et S8 Plus. Est-il à la hauteur ? A-t-il de quoi faire oublier son prédécesseur ? Toutes les réponses dans notre test du Samsung Galaxy Note 8.

On commence par le design du Note 8

Samsung reprend logiquement les bases solides du design des Galaxy S8 et S8 Plus et leur écran « Infinity Edge » aux bordures presque inexistantes. La diagonale impressionnante de 6,3 pouces donne plus que jamais l'impression de tenir un écran, plus qu'un smartphone. Pour limiter au maximum l'encombrement, le Note 8 a des formes plus anguleuses que celles des Galaxy S8. Si le ratio est impressionnant, le téléphone n'en reste pas moins géant et difficile à utiliser avec une seule main.
La plus grosse nouveauté de ce Note 8 est son double capteur photo de 12 mégapixels, une première chez Samsung, qui se met ainsi à la page face à la concurrence tout en gardant sa réputation de photophone de référence. Nous y reviendrons plus tard dans ce test.

Les deux faces en verre et le cadre en aluminium fusionnent parfaitement, offrant une qualité de fabrication sans faille. Le verre a cependant ses inconvénients. Le Note 8 glisse facilement sur les surfaces et entre les doigts. On retrouve également très vite des traces d'empreintes au dos du téléphone. Une coque de protection est donc fortement conseillée.

Le lecteur d'empreinte est en revanche toujours aussi difficile à trouver. Comme sur les S8, iI est placé à côté de l'appareil photo. Samsung a cette fois placé le flash entre les deux, pour éviter de salir le capteur photo en posant son doigt dessus. Le format 18.5/9 du smartphone et son écran géant empêchent un accès facile au lecteur d'empreinte. Heureusement, il reste la reconnaissance d'iris qui est une alternative efficace pour le déverrouillage.

Sur la tranche gauche, on retrouve les boutons de réglage du volume, et un bouton dédié à l'assistant virtuel Bixby. Ce bouton n'est malheureusement pas personnalisable, pour le remplacer par Google Assistant par exemple (qui reste accessible). Le bouton de mise sous tension est sur la tranche droite, la trappe pour les microSIM et microSD au-dessus, et la prise casque 3.5 mm en dessous, aux côtés du connecteur USB-C et du haut-parleur mono.

Le smartphone est certifié IP68 pour une étanchéité à la poussière et à l'eau jusqu'à 1,5 mètre de profondeur, pendant 30 minutes.

Une phablette à l'écran impressionnant

Impressionnant, c'est surement le mot qui qualifie le mieux l'écran du Galaxy Note 8. Sa diagonale de 6,3 pouces (ratio 18.5/9) et sa définition de 2960 x 1440 pixels lui offrent une résolution de 521 pixels par pouce. La colorimétrie est proche de la perfection et la luminosité un cran au-dessus de celle des S8 pour un excellent confort d'utilisation en plein soleil. La dalle est également compatible HDR10, même si les contenus permettant d'en profiter sont peu nombreux.

Ajoutez à cela des noirs abyssaux grâce à la technologie Super AMOLED et vous avez simplement le meilleur écran de smartphone du moment. Le seul reproche que nous lui ferons concerne l'Infinity Edge. Il nous est arrivé d'avoir des ratés avec le tactile. Nous tenions fermement le smartphone, avec la paume de la main qui touchait un côté de l'écran, ce qui gênait parfois la précision du tactile sur une autre zone de l'écran.

Quelles performances en attendre ?

Samsung passe à 6 GB de RAM, ce qui prend tout son sens pour un smartphone comme le Galaxy Note 8, taillé pour le multitâches. Même avec des dizaines d'applications ouvertes, vous n'avez pas à craindre le moindre ralentissement. Nous n'attendions pas moins d'un smartphone haut de gamme.
Le processeur huit cœurs Exynos 8895 cadencé à 2.3 GHz offre des performances de première classe, permettant l'encodage de courtes vidéos assez rapidement (testé avec l'application GoPro Quick). Le GPU Mali-G71 MP20 n'est pas en reste, il fait tourner n'importe quel jeu 3D à plus de 30 images par secondes avec un niveau de détails élevé. Le Galaxy Note 8 ne surchauffe pas après 20 minutes de jeux.

Interface : Nougat 7.1.1 et Bixby au rapport !

Comme sur les S8, on retrouve Android 7.1.1 Nougat avec l'interface Samsung Experience. Les applications et fonctions préinstallées sont pratiques, comme la messagerie double qui permet d'utiliser deux comptes séparés pour une même application. Cela fonctionne avec Messenger, Skype, WhatsApp et Facebook.

Viennent s'ajouter les applications dédiées à la gamme Note, avec deux nouveautés notables : la fonction « Paire d'applis » pour créer vos propres combinaisons de deux applications à ouvrir côte à côte sur l'écran, et la fonction "Message animé" pour dessiner au stylet des GIF à envoyer à vos contacts.
La traduction instantanée en survolant un mot avec le stylet est également très pratique. La capture intelligente et les annotations rapides sont bien-sûr toujours de la partie. Le stylet peut également vous sauver si vous avez des documents à signer. Autant de fonctions qui démarquent la gamme Note des autres smartphones et qui feront, ou non, pencher la balance si vous hésitez avec le Galaxy S8 Plus.

Parlons un peu de Bixby. Que ce soit Bixby Voice qui n'est pour l'instant pas disponible en français et qui a tendance à s'allumer tout seul en entendant certains bruits extérieurs, ou Bixby Vision qui peine à reconnaître des célébrités, monuments ou produits tant la base de données semble limitée, l'assistant virtuel de Samsung a encore un long chemin à parcourir pour atteindre le niveau des meilleurs. Bixby avoue d'ailleurs humblement qu'il apprend en permanence grâce aux utilisateurs, mais on lui préfère toujours largement Google Assistant, bien plus efficace à l'usage.

Rapide focus sur l'audio

Le Galaxy Note 8 est livré avec des écouteurs intra-auriculaires de la marque AKG qui offrent un bon rendu audio. La prise casque ne souffre d'aucun défaut, vous pouvez donc brancher votre casque pour profiter de la meilleure expérience sonore possible. En revanche, le haut-parleur mono ne brille pas spécialement par sa qualité. Il dépannera à l'occasion, mais ne le poussez pas dans ses retranchements

Appareil photo : des photos irréprochables

Pour la première fois sur un smartphone Samsung, un double capteur photo est présent. Le géant coréen aura mis du temps à le proposer, mais le fait parfaitement. Le premier capteur de 12 mégapixels a une ouverture f/1.7, comme sur les S8. Le second capteur a une ouverture f/2.4. Les deux ont la particularité de profiter de la stabilisation optique, aussi bien en photo qu'en vidéo.

Comme sur l'iPhone 7 Plus ou le OnePlus 5, le double capteur permet de faire un zoom optique x2 en conservant une excellente qualité d'image. Il permet aussi de créer un effet avec flou d'arrière-plan, effet bokeh à la manière des reflex, en capturant simultanément la même photo avec les deux capteurs. Le Galaxy Note 8 permet même de régler l'intensité de cet effet a posteriori. Dans la mesure où il s'agit d'un traitement logiciel, le résultat est plus ou moins probant selon la complexité du sujet capturé.
La qualité des photos est irréprochable, de jour comme de nuit. Les détails sont conservés même dans des conditions de faible luminosité, les couleurs sont naturelles et le mode HDR fait parfaitement son travail. Le capteur avant de 8 mégapixels et son ouverture f/1.7 offrent également un très bon rendu, pour les selfies et la vidéoconférence. Sans surprise, le Galaxy Note 8 s'impose comme une des références en terme de photo sur mobile.

Pas de records d'autonomie

Avec une diagonale d'écran de 6.3 pouces et une batterie de « seulement » 3300 mAh, on pouvait craindre une faible endurance du Galaxy Note 8. Dans les faits, le smartphone est capable de tenir facilement toute la journée en étant beaucoup sollicité et en utilisant certaines options énergivores comme le « Always On Display ».

Dans des conditions de test avec une utilisation essentiellement en 4G à base de navigation web, réseaux sociaux, bluetooth pour écouter de la musique sur une enceinte pendant 2 heures et du jeu 3D pendant 15 minutes, le Note 8 a terminé sa journée avec 15h d'utilisation depuis la dernière recharge, et une moyenne de 5h avec l'écran allumé. Il ne bat pas des records d'autonomie, mais ne vous fera pas défaut dans la journée. Les deux modes d'économies d'énergie se montrent redoutablement efficaces pour gagner quelques heures d'utilisation si vous n'avez pas de quoi le recharger tout de suite.

La recharge rapide permet de gagner environ +40% de batterie en 30 minutes, et la recharge complète se fait en 1h30. Là encore, nous avons vu plus rapide (avec le Dash Charge de OnePlus notamment), mais la phablette de Samsung reste dans une bonne moyenne sur ce point.

Notre avis sur le Galaxy Note 8

Le Galaxy Note 8 montre que les erreurs du précédent modèle sont oubliées et que Samsung garde un savoir-faire indéniable. En reprenant les bases solides du Note 7 et des Galaxy S8 tout en améliorant la formule, le constructeur coréen propose un smartphone extrêmement abouti qui a très peu de défauts. On regrette simplement le placement du lecteur d'empreinte, la qualité du haut-parleur, et sa tendance à glisser entre les mains.
Pour le reste, c'est un sans-fautes, mais cela a un prix : 1 009€, prix conseillé au lancement qu'on peut retrouver chez Amazon par exemple. Un tarif stratosphérique qui devrait refroidir plus d'un enthousiaste. Si vous hésitez avec le Galaxy S8 Plus proposé pour un tarif un peu moins prohibitif, le Note 8 a pour lui un stylet avec ses fonctions associées, un double capteur et un écran légèrement plus grand.
Vous pouvez également attendre quelques semaines, voire les fêtes de fin d'année durant lesquelles des offres plus intéressantes seront sûrement proposées.
La note Clubic
Design
Interface et performance
Audio
Photo
Autonomie
Les plus
  • Qualité de fabrication irréprochable
  • Écran sublime
  • Performances au top
  • Le S-Pen et ses fonctionnalités
  • La qualité du double capteur photo
  • 64 GB de stockage + microSD
  • Étanche, certifié IP68
Les moins
  • Utilisation à une main
  • Placement du lecteur d'empreinte
  • Haut-parleur qui fait le minimum
  • Prix stratosphérique
  • On attendait mieux niveau autonomie