CES 2018 : on a retrouvé Aibo, le chien robotique de Sony !

Des adversaires au ping-pong aux Stormtroopers miniatures, des robots de toutes formes et de toutes tailles parcourent le CES. C'est donc sans surprise qu'on y a recroisé Aibo, le petit chien robotique dont Sony avait annoncé une nouvelle édition en novembre dernier.

Ne vous méprenez pas sur son air de jeune chiot : Aibo n'en est pas à son coup d'essai. Il a même soufflé ses 18 bougies l'année dernière ! Son « utilité » reste cependant la même depuis ses premiers pas : Aibo est conçu pour vous donner l'impression que vous élevez un vrai petit chiot - l'apprentissage de la propreté en moins.

aibo clubic ces


Deux intelligences artificielles dans un seul robot


Aibo est doté d'une intelligence artificielle individuelle, et d'une AI « partagée » hébergée sur le Cloud. Il possède ainsi une « intelligence » propre, qui lui permet de développer une forme de personnalité unique. Il est donc capable, par exemple, d'apprécier les membres du foyer à des degrés divers en fonction de ses interactions avec eux : il « appréciera » plus une personne qui joue régulièrement avec lui qu'un individu qui n'interagit quasiment jamais avec lui.

L'AI « partagée », quant à elle, est supposée aider chaque Aibo à devenir un peu plus intelligent, en apprenant de nouvelles astuces par exemple. Les astuces en question sont téléchargeables sur l'application dédiée.

aibo clubic ces


Un design plus vrai que nature


La différence entre l'Aibo version 2018 et son grand frère de 1999 réside aussi dans son aspect physique. Pas moins de 22 axes d'articulations lui permettent d'effectuer des centaines de mouvements différents, et ses deux grands yeux donnent l'impression de créer un véritable contact visuel. Ses oreilles se dressent quand on lui parle, sa queue remue et ses yeux se ferme quand on le caresse. L'uncanny valley aurait-elle trouvé son pendant animal ?

Aibo sera commercialisé dès cette semaine au Japon au prix de 1 700 dollars. Pour ce tarif, vous aurez deux jouets pour chiot (une boule et un os roses) en plus du robot lui-même. Sony a aussi conçu un petit lit qui fonctionne comme une borne de recharge supplémentaire, mais il faudra l'acheter séparément. Aucune date n'a été fixée pour la commercialisation à l'international.
Modifié le 12/01/2018 à 14h45
Commentaires