Déploiement 4G : SFR numéro 2 devant Orange, Bouygues leader

La course pour le déploiement du réseau 4G en France continue et les opérateurs se mènent une guerre sans merci. L'opérateur historique Orange perd encore une place en janvier 2017, selon les données de l'ANFR (Agence Nationale des Fréquences) qui a publié son observatoire mensuel le 2 février 2017.

L'observatoire ne calcule toutefois que le nombre d'antennes actives et ne donne pas d'indications sur la couverture réseau ni sur la qualité de celui-ci.

SFR met en service 506 antennes 4G en janvier 2017 et prend la deuxième place


C'est la confirmation du plan de déploiement lancé par SFR pour tenter de reconquérir des abonnés : le groupe, propriété de la holding Altice, a mis en service 506 antennes en janvier 2017. De tous les opérateurs, celui au Carré Rouge a été le plus actif dans l'activation d'antennes 4G. Bouygues Telecom a activé 447 antennes, Orange 297 et Free Mobile 248.

Un tel déploiement permet à SFR de voler la deuxième place du classement à Orange, en termes d'antennes actives, après que ce dernier a été surpassé par Bouygues Telecom en octobre 2016. Ainsi, si Bouygues Telecom reste en tête avec 11 047 antennes actives, SFR et ses 10 341 sites actifs surpassent de peu Orange et ses 10 335 sites actifs. Free Mobile, de son côté, reste loin derrière, avec seulement 7 816 antennes activées sur le territoire.

Opérateurs


Orange toujours numéro 1 de la couverture réseau


Si SFR déploie massivement son réseau 4G, l'opérateur n'a toujours pas raflé la première place en termes de couverture de la population. C'est toujours Orange qui reste le premier, talonné toutefois par ses deux principaux concurrents, Bouygues et SFR.

Orange a déclaré, le 20 janvier 2017, avoir la meilleure couverture de France, avec 88 % de la population qui peut accéder à la 4G de l'opérateur historique. Bouygues Telecom se place deuxième, avec 85 % de la population et SFR ferme le trio de tête avec 81 % de la population couverte, mais un objectif ambitieux de 99 % de la population couverte fin 2018. Free Mobile reste en retrait et ne revendiquait, au 30 septembre 2016, date de publication de ses résultats pour 2016, que 73 % de la population couverte avec son réseau, une part qui devrait avoir augmenté depuis.


Voir aussi :

Modifié le 03/02/2017 à 12h10
Commentaires