4G : Orange et Bouygues couvriront presque toute la population dès 2018

La couverture de la France en 4G a presque sept ans d'avance. Du moins chez Orange et Bouygues Telecom, qui ont annoncé cette semaine avoir atteint de nouveaux seuils.

Orange et Bouygues Telecom ont fait savoir cette semaine qu'ils couvraient dès à présent au moins trois quart de la population en 4G. Les deux opérateurs ont ainsi six ans et demi d'avance sur leurs obligations légales. L'autorité de régulation des télécoms n'imposera effectivement une couverture de 75 % qu'au mois d'octobre 2023.

Certes, les opérateurs ont tout intérêt à devancer leurs obligations, ne serait-ce que sur le plan commercial, pour se démarquer des concurrents et faire croître les usages. Mais ce qui rend la situation moins banale qu'elle n'y parait, c'est que les opérateurs ont longtemps été en retard sur la couverture 3G, il y a quelques années seulement.

Cette avance confortable est donc un renversement de situation qui était, jusqu'à récemment, inattendu.

Logo 4G Orange

Orange : 80 % à date, 95 % en 2018


Pour commencer, Orange a tenu mercredi une conférence de presse au cours de laquelle il s'est félicité d'avoir accéléré le déploiement de son réseau mobile.

L'opérateur historique y a notamment annoncé qu'il était le 1er opérateur en France à couvrir une ligne TGV en continu en 4G, la ligne Paris-Lyon, comme nous l'avions révélé 10 jours plus tôt. Il poursuit en parallèle le déploiement sur la ligne Paris-Lille, qu'il devrait achever début juillet.

Orange annonce par ailleurs qu'il couvre désormais un total de 73 stations de ski en 4G. En plus des « stations les plus fréquentées telles que Megève, Avoriaz, Chamonix, Les Arcs ou La Plagne », il couvre dorénavant « de nouvelles destinations plus familiales comme Chamrousse, Saint-Francois-Longchamp, Valmorel, Valloire, La Norma, Aussois, La Clusaz ou Le Grand Bornand ». La liste complète est disponible sur le site internet consacré au réseau de l'opérateur.

En matière d'autoroutes, à propos desquelles l'opérateur a commencé à communiquer il y a un peu moins d'un an, la couverture en 3G+ est passée de 92 à 98 % sur l'A4 et l'A7.

Orange annonce enfin que sa 4G est « accessible par 4 personnes sur 5 en France métropolitaine ». L'opérateur est donc passé de 76 % de la population en juillet 2015 à 80 % à date, soit une progression de 4 points en six mois seulement. Rappelons que plus on avance, plus la population est clairsemée, plus il est difficile de progresser. Orange a néanmoins l'ambition de couvrir 95 % de la population en 4G dès 2018.

Bouygues Telecom : 75 % à date, 99 % en 2018


Réponse du berger à la bergère : Bouygues Telecom a diffusé ce matin un communiqué en réaction aux annonces d'Orange. L'opérateur y indique qu'il couvre à ce jour 75 % de la population en 4G, et que ce sont ainsi « près de 300 communes de plus de 2000 habitants » supplémentaires qui bénéficient du très haut débit mobile. Aux dernières nouvelles, il couvrait 71 % depuis novembre 2014.

Le numéro 2 de la couverture 4G affirme en outre qu'il couvrira 82 % de la population fin 2016, mais aussi et surtout qu'il ambitionne d'en couvrir 99 % dès 2018. Il reprendrait ainsi les devants, et s'approcherait de son obligation de couverture de 99,6 % de 2027.

Mais Orange pourrait bien l'avoir racheté avant, dès ces prochaines semaines, et le jeu des mutualisations avec la maison mère ainsi que des cessions à la concurrence risque de chambouler ces plans, sans qu'on sache encore dans quelle mesure.

Logo 4G LTE Bouygues Telecom

Contenus relatifs
Modifié le 12/02/2016 à 11h35
Commentaires