4G et 4G+ : le récapitulatif permanent des couvertures, au moins 70% pour tous

En France la bataille de la 4G et de la 4G+ fait rage. Cet article récapitule les annonces des protagonistes en la matière.

Dernière mise à jour en gras dans le corps de l'article, le 10 octobre 2016 à 18 h.

Depuis 2014 les opérateurs de téléphonie mobile misent beaucoup sur la 4G, et même sur la 4G+, pour séduire les usagers. C'est à celui qui offrira la meilleure couverture et les meilleurs débits.

Si Bouygues Telecom avait pris une belle longueur d'avance avec la réallocation des 1 800 MHz, il avait touché la corde sensible de l'opérateur historique Orange, dont la bonne image de marque repose en grande partie sur le réseau. Ce dernier avait alors redoublé ses investissements et rapidement comblé l'écart.

Si bien que depuis le printemps 2014, les annonces en matière de réseau 4G et 4G+ se suivent et se ressemblent. Nous avons donc décidé de les rassembler dans cet article, qui est mis à jour au fur et à mesure.

Logo 4G LTE Bouygues Telecom
Logo 4G Orange

Sur le plan de la couverture, voici la chronologie des annonces :
  • Le 1er octobre 2013, date de mise en œuvre de la réallocation des 1 800 MHz, Bouygues Telecom revendique 63% de population couverte. Orange vise 40% pour la fin de l'année 2013, sans plus de précision.

  • Le 17 mars 2014, Bouygues Telecom annonce par communiqué de presse couvrir 69% de la population.

  • Le 3 avril 2014, Orange annonce quant à lui 55%. Loin derrière, SFR se fait petit et revendique alors « plus de 40% », tout comme Free qui ne livre aucun chiffre.

  • Le 1er juin 2014, Orange passe devant Bouygues Telecom en nombre d'antennes, mais reste derrière en couverture de la population.

  • Le 23 juin 2014, Orange met à jour son site Internet, sans tambours ni trompettes, sur lequel il indique avoir atteint 65%. Son objectif n'est pas mis à jour et reste de 70% pour la fin de l'année 2014.

  • Le 1er juillet 2014, pensant égaliser, Orange annonce avoir porté sa couverture à 69%.

  • Mais le même jour, Bouygues Telecom procède lui aussi à une discrète mise à jour de son site Internet et reprend la tête en assurant couvrir 70% de la population en 4G, « 44 millions de Français ». Il a ainsi atteint en peu de temps les obligations de couverture qu'il aura en... 2023 !

  • Trois mois plus tard, le 2 octobre 2014, dans le cadre de sa conférence annuelle, Orange égalise en revendiquant à son tour couvrir 70% de la population en 4G.

  • Au cours du mois de novembre 2014, les deux protagonistes mettent à jour leurs sites Internet. Orange dépasse finalement Bouygues Telecom avec 72% de population couverte en 4G, contre 71%.

  • L'hiver n'a pas empêché Orange de poursuivre le déploiement, comme l'a initialement constaté Next Inpact. Mi-janvier, il met à nouveau à jour son site Internet et revendique désormais 74% de couverture de la population en LTE.

  • Le 20 juillet 2015, nouvelle mise à jour du site Internet d'Orange, repérée une nouvelle fois par Next Inpact. Point par point, l'opérateur historique avance, et atteint désormais 76% de la population. Aucun des trois autres opérateurs n'a communiqué depuis nos dernières mises à jour. Mais aux dernières nouvelles, selon l'Arcep, SFR et Free couvraient respectivement 53% et 33% de la population.

  • Le 10 février 2016, Orange tient une conférence de presse consacrée au déploiement de son réseau mobile. Il y a annonce couvrir 80 % de la population en 4G. Bouygues Telecom réplique le 12 février en annonçant en couvrir 75 %. Ils annoncent en parallèle de grandes ambitions pour 2018.

  • Le 17 mai 2016, Free profite de la publication de résultats financiers pour annoncer qu'il couvre désormais 67 % de la population en 4G, en hausse de 4 points par rapport au 31 décembre 2015. Ce récapitulatif est consacré à la 4G, mais précisons au passage que la couverture 3G du réseau propre de Free est passée de 83 à 84 % sur la même période. Il en couvre 98 % par le biais de l'accord d'itinérance avec Orange, autant que tous les opérateurs.

  • Au 30 juin 2016, Free revendique une couverture de 69 % de la population en 4G, SFR de 70 %, avec l'objectif d'en couvrir 90 % d'ici fin 2017.

  • Fin juillet, Bouygues Telecom revendique quant à lui 77 %. Enfin, Orange revendique 83 % au dernier décompte.
Depuis le mois de juin 2014, les opérateurs se chamaillent également sur le terrain des débits avec la LTE Advanced, commercialisée sous l'appellation 4G+ :
  • Le 17 juin 2014, après seulement quatre mois d'expérimentation, Bouygues Telecom annonce le premier la mise en service de la 4G+, dans un premier temps dans les 7 plus grandes villes de France, puis dans les 9 plus grandes suivantes à la rentrée (soit un total de 16). Il en profite pour rehausser le débit maximal en 4G en élargissant la part allouée à la 4G dans sa bande de fréquences des 1 800 MHz.

  • Le lendemain, Orange promet une mise en service dans 2 villes « dès juillet », puis dans les 14 villes les plus denses début 2015. Contactés par nos soins, SFR annonce quant à lui la mise en œuvre dans une ville en fin d'année, Free, qui ne dispose pas des deux bandes de fréquences nécessaires, ne communique pas.

  • Le 2 octobre 2014, Orange a profité de sa conférence annuelle pour détailler le calendrier de déploiement de la 4G+ sur son réseau.

  • Le 21 octobre 2014, SFR a inauguré son réseau 4G+ à Toulon, 15e ville la plus peuplée de France.
Logo LTE Advanced 3GPP

Contenus relatifs
Modifié le 11/10/2016 à 00h12
Commentaires