Un Etat est-il en train de tester la résistance d'Internet ?

Selon l'Américain Bruce Schneir, cryptologue et spécialiste en sécurité informatique, un Etat testerait, depuis plusieurs mois, les défenses des infrastructures qui soutiennent Internet.

Ceux d'entre vous qui s'intéressent à la cybersécurité connaissent peut-être Bruce Schneir, tant l'individu en question est sollicité dans les médias sur les problématiques qu'il domine. Dans un billet de blog relevé par Korben, Schneir rapporte différents entretiens qu'il a pu avoir avec des responsables de la sécurité d'entreprises en charge de la sécurité des infrastructures d'Internet.

D'après lui, ces dernières sont actuellement, et depuis plusieurs mois, testées de manière approfondie, comme pour en connaître la résistance. Des attaques DDoS variées, tant dans leurs durées que dans leurs puissances ou leurs complexités, qui visent les sociétés chargées de la défense des infrastructures, et ce avec une fréquence de plus en plus importante.

Toujours selon Bruce Schneir, seules des organisations étatiques seraient à même de mener ces attaques, et l'analyste soupçonne explicitement la Russie, et plus encore la Chine, sans exclure les Etats-Unis et la NSA. Le but des attaquants : tester la réponse pour mieux en définir les possibilités, afin d'adapter leur stratégie pour produire une offensive capable de faire tomber le réseau dans son ensemble.

DDoS

Schneir termine son billet en précisant que rien ne pourrait stopper une telle attaque, et qu'il fallait s'y préparer. Excès de pessimisme ou avertissement prémonitoire ? Impossible de la savoir pour le moment.

A lire également :
Modifié le 14/09/2016 à 15h33
Commentaires