AMD annonce un casque VR autonome : un mini-PC autour de la tête

AMD a annoncé cette nuit le Sulon Q, un casque de réalité virtuelle qui se démarque de la concurrence en incorporant tous les composants dont il a besoin pour fonctionner, et tourne sous Windows 10.


Après HTC et son Vive, l'Oculus Rift ou le PlayStation VR de Sony (sur lequel on en saura plus ce soir à 22 heures), c'est au tour d'AMD d'annoncer un casque de réalité virtuelle.

Un casque baptisé Sulon Q, puisque conçu par la start-up Sulon, qui a en pris en charge tout le développement logiciel autour du hardware fourni par AMD. Et c'est précisément au niveau des composants que ce casque se distingue de la concurrence, puisqu'ils le rendent parfaitement autonome.

Autrement dit, nul besoin de smartphones ou de connexion à un PC pour le faire fonctionner. Il dispose en effet d'une APU AMD FX-8800P qui compte de quatre unités de calculs et huit autres pour le graphique, soit une puce semblable à ce que l'on trouve sur les PlayStation 4 et Xbox One. Douze unités qui se partagent 8 Go de mémoire vive de type DDR3, via l'architecture HSA (pour Heterogeneous System Architecture) chère à AMD.

AMD Sulon Q

De quoi, d'après AMD, afficher sur les 2 560 par 1 440 pixels de l'écran OLED dont dispose le Sulon Q. Côté audio, Sulon a développé un algorithme de traitement visant à produire, au sein des intras présents dans le casque, une spatialisation sonore adaptée aux applications.

Pour le stockage ? Sulon annonce un SSD de 256 Go sur lequel sera installé Windows 10. Un système dont profitera pleinement ce casque qui, toujours selon la start-up, sera compatible avec toutes les applications de l'OS de Microsoft. Mais pour utiliser ce dernier, vous serez tout de même contraint de passer par un traditionnel duo clavier-souris sans fil, non fourni par ailleurs. et qui dit Windows 10 dit donc compatibilité avec DirectX 12, mais le Sulon Q prend également en charge l'API Vulkan, très en vogue actuellement.

AMD Sulon Q

Un casque de réalité virtuelle, mais pas seulement


Le Sulon Q dispose également de deux caméras en façade qui lui offrent différentes possibilités. L'idée est que le Q interagisse avec son environnement en modélisant ce dernier ainsi que les gestes du porteur du casque. Des aptitudes qui lui permettent, par exemple, d'afficher un bureau Windows personnalisable dans lequel l'utilisateur pourra jouer à sa guise avec les fenêtres et autres icônes. Forcément, Sulon évoque la référence à Minority Report.

AMD Sulon Q

Le Sulon Q est donc un casque innovant, prometteur, mais soulève de très nombreuses questions, qu'elles concernent son poids, la chaleur ou le bruit qu'il dégagera ou ses performances graphiques. Autre point important : AMD vante l'absence de câble sur son casque, mais quid de l'alimentation ? Passe-t-elle par une batterie ? Auquel cas, il serait intéressant que l'ex-fondeur communique sur une autonomie. Le prix de cet appareil conditionnera également son avenir, au moins autant que l'intérêt que lui porteront les développeurs. AMD et Sulon prévoient d'ailleurs de leur mettre rapidement à disposition un SDK.



A lire également :
Modifié le 15/03/2016 à 13h34
Commentaires