Intel Sandy Bridge : nouveaux processeurs Core i5/i7

Logo Intel Sans Slogan
Cela devient rituel, Intel profite du début d'année et de l'ouverture du CES, le salon américain de l'électronique grand public, pour annoncer ses nouveaux processeurs. Et si l'année 2010 fut marquée par la déclinaison de l'architecture Nehalem sur le milieu et l'entrée de gamme, Intel attaque 2011 en levant le voile sur de nouveaux processeurs intégrant nativement un cœur graphique. Et attention, les puces Sandy Bridge n'ont pas grand-chose de commun avec les précédents Clarkdale : ici processeur et cœur graphique ne font qu'un, tandis que sur la génération précédente Intel faisait du rapiéçage.

AMD fut le premier à évoquer publiquement son projet Fusion, peu de temps après le rachat d'ATI, réunissant sur une même puce un processeur et un circuit graphique. Seulement voilà, la firme de Sunnyvale a pris du retard et tandis qu'Intel lance la commercialisation de ses puces Sandy Bridge à destination des ordinateurs de bureau et ordinateurs portables, AMD va parallèlement lancer Zacate qui lui ne se destine qu'aux ordinateurs portables entrée de gamme. Il semble donc qu'Intel devance son challenger de toujours sur cette avancée pourtant majeure.

Rappelons que depuis quelques années, on assiste à une course à l'intégration assez impressionnante. Tout a commencé avec les premiers Athlon 64 intégrant le contrôleur mémoire (voir même les x87 c'était il y a encore plus longtemps) : dès lors, AMD et Intel n'ont eu de cesse d'intégrer de plus en plus de fonctionnalités dans leurs processeurs, des fonctionnalités qui autrefois se retrouvaient dans d'autres composants. Le but étant de réduire les coûts et de maximiser les performances. Cela a donc commencé par le contrôleur mémoire, qui a rejoint le processeur d'abord chez AMD et bien plus tard chez Intel, puis le contrôleur PCI-Express avec les processeurs Lynnfield d'Intel notamment, et maintenant le circuit graphique. Avec Sandy Bridge, Intel semble sur le point de franchir un nouveau cap dans cette course à l'intégration : si le circuit graphique de Sandy Bridge ne remplacera par une carte graphique haut de gamme, il s'annonce bien plus performant que les derniers circuits graphiques d'Intel intégrés au chipset. Mais suit-il bien cette logique d'intégration ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il nous faut préciser que si les nouveaux processeurs introduits par Intel ce jour inaugurent une toute nouvelle micro-architecture, les noms commerciaux demeurent. Ainsi, il est toujours question de Core i5 et de Core i7. Toutefois, la nomenclature des numéros de modèle évolue comme nous le verrons plus loin. Précisons également que contrairement à son habitude, Intel ne lance pas sa nouvelle architecture sur le haut de gamme.

Intel Core i5 Gen2 Sandy Bridge - Cap Off
Modifié le 11/07/2012 à 12h31
Commentaires