AMD Fusion : Zacate et Ontario en test

Que penser du Fusion d'AMD ?


Logo AMD Fusion
Fusion est une belle idée sur le papier. L'est-elle en réalité ? Tout d'abord, AMD semble avoir fait de bons choix. En privilégiant une architecture out of order, la firme de Sunnyvale est parvenu à égaler, voire parfois dépasser les performances d'Atom pourtant dotés de fréquences de fonctionnement plus élevées et de l'Hyperthreading. Avec des fréquences d'horloge moindres, les cœurs Bobcat consomment peu et peuvent donc être associés à une partie graphique nettement plus performante que le GMA d'Intel sans que la consommation ne crève le plafond. Et si cette dernière est naturellement plus élevée sur Ontario que sur le N550 par exemple, le rapport performance / consommation reste largement en faveur d'AMD.

Fusion est donc une réussite, d'autant que la partie graphique prend parfaitement en charge la décompression vidéo, ce dont est incapable Intel avec son GMA 3150. Même le petit Aspire One 522 et son Ontario nous ont permis de lire des vidéos en 1080p sur un écran 24 pouces sans aucune saccade. Quant aux performances 3D, ce même Ontario rivalise avec l'ION Next Gen de NVIDIA, une solution graphique dédiée. Ni plus ni moins. Le seul regret concerne finalement la non prise en charge du MVC, à l'heure où la 3D gagne de plus en plus de chaumières.

Alors, un sans faute pour AMD ? Malheureusement non, car si les premiers APU Fusion semblent effectivement apporter satisfaction, il n'en reste pas moins que l'ex-fondeur a accumulé un retard important. Résultat, Ontario arrive dans les netbooks à l'heure où ce marché affiche clairement un très net ralentissement. Dans ce domaine, la concurrence n'a pas existé pendant 4 ans, durant lesquelles Intel s'est octroyé l'ensemble du marché. AMD arrive, à notre avis, un peu tard...

L'avenir sera-t-il plus rose pour Zacate ? Si le marché des mini-PC reste minime, celui des portables d'entrée de gamme est particulièrement intéressant. D'autant qu'Intel et son Sandy Bridge restent pour le moment cantonnés aux segments haut de gamme. Zacate risque finalement d'avoir comme adversaires les Core i3 d'Intel qui, s'ils sont plus puissants, sont également bien plus gourmands en énergie. AMD semble donc avoir une bonne carte à jouer de ce côté là, d'autant que de nombreux constructeurs semblent avoir fait le pari de le suivre. L'avenir nous dira s'ils ont eu raison.

AMD Zacate E-350

Les plus
+ Architecture bien pensée
+ Décompression HD / Jeux
+ Consommation
Les moins
- Fréquence limitée
- Chauffe un peu
- Pas de support Blu-ray 3D
3
Performances
Innovation
Qualité / prix

AMD Ontario C-50

Les plus
+ Architecture bien pensée
+ Décompression HD
+ Consommation
Les moins
- Fréquence très limitée
- Chauffe un peu
- Arrive trop tard ?
2.5
Performances
Innovation
Qualité / prix
Modifié le 11/07/2012 à 11h42
Commentaires