AMD Fusion : Zacate et Ontario en test

Tests synthétiques


ScienceMark 2 - Primordia


Cet utilitaire exécute une série de calculs afin de déterminer la rapidité d'un processeur. La spécificité du test Primordia, à savoir un fonctionnement monothreadé, doit en toute logique privilégier les CPU avec la fréquence de fonctionnement la plus haute.

Primordia
Score obtenu sur le test Primordia de ScienceMark 2.0. Le plus grand est le meilleur.

Surprise : alors que l'Intel Atom D525 fonctionne à 1,8 GHz, il est largement dépassé par le Zacate présent dans la solution Gigabyte ou dans l'Aspire 5253 d'Acer. Les calculs poussés demandés lors de cet exercice mettent probablement en avant la capacité du Bobcat à traiter les instructions en établissant des priorités, ce dont est incapable l'Atom. Du coup, l'Ontario est son gigahertz de fréquence d'horloge n'est pas ridicule face à l'Atom D525 et relègue très loin l'Atom N550, pourtant cadencé à 1,6 GHz.

Cinebench 11.5

Grand classique des benchmarks, Cinebench est basé sur le moteur de rendu 3D de l'application professionnelle Cinema 4D de Maxon. Là c'est tout le contraire de Primordia : le programme est entièrement multithreadé et privilégie donc le nombre de cœurs.

Cinebench
Score obtenu sous Cinebench 11.5. Le plus grand est le meilleur.

Ici, AMD est nettement moins à la fête : Zacate se contente d'égaler l'Atom D525 tandis qu'Ontario peine nettement face au N550. Il faut dire que l'Hyperthreading et la fréquence d'horloge jouent ici à plein en faveur des processeurs Intel et compensent l'architecture in-order de l'Atom.

PCMark Vantage - Memory Test

La mémoire vive est un autre élément essentiel dans un ordinateur. Pour évaluer les capacités de nos protagonistes en la matière, nous avons utilisé le Memory Test de PCMark Vantage.

PCMark Memory Test
Score obtenu sous PCMark Vantage - Memory Test. Le plus grand est le meilleur.

Difficile de comparer les solutions mobiles avec les deux cartes-mères tant les écarts sont importants. L'intégration est ici clairement en cause, puisque la mémoire utilisée sur la carte-mère Asus est issue... d'un portable ! Quoi qu'il en soit, Zacate et Ontario semblent plus à l'aise que leurs concurrents direct à ce jeu là. Si le contrôleur mémoire du N550 (l'Acer Aspire One Happy) semble véritablement largué, notez que le test de PCMark Vantage implique un calcul que la faiblesse du GMA 3150 netbook n'a pas permis de réaliser. D'où un résultat quelque peu faussé, mais qui reflète la pauvreté de cette solution dans certains types d'instructions.

3D Mark 06 - GPU Test

Le logiciel de Futuremark va mesurer la puissance de calcul des cartes graphiques, en traitant plusieurs extraits de jeux vidéo. La définition utilisée ici est 1 280 par 720 pixels, soit celle du netbook d'Acer.

3DMark 06
Score obtenu sous 3DMark 06. Le plus grand est le meilleur.

Illustration de ce que nous disions plus haut : le GMA 3150 d'Intel, qui accompagne le N550 dans l'Aspire One Happy, est tout simplement dépassé. L'ION Next Gen de NVIDIA, malgré une intégration compliqué dans la plate-forme Pine Trail, reste en tête de ce test, assez largement devant le Radeon HD 6310 du Zacate. Peut être aidé en cela par un Atom D525 à la fréquence élevée ? On peut noter à propos de Zacate des performances similaires dans le portable d'Acer et sur la solution intégrée de Gigabyte.
Modifié le 11/07/2012 à 11h42
Commentaires