Quatre ans après son arrivée, le directeur de Deezer s'en va

Directeur général de Deezer encore jusqu'en septembre, Axel Dauchez annonce qu'il va quitter ses fonctions pour d'autres horizons. C'est lui qui a fait décoller le service et a lancé l'internationalisation.

Axel Dauchez
La plateforme de streaming française Deezer changera de tête. Axel Dauchez, nommé à la direction générale de la société il y a quatre ans « a décidé de quitter ses fonctions pour reprendre une nouvelle activité professionnelle en septembre prochain », annonce la société. Son successeur n'est pas encore connu.

Diplômé de l'école Polytechnique en 1991, l'homme a passé huit ans à la tête du groupe audiovisuel français MoonScoop, spécialisé dans la création de marques pour la jeunesse. Dans un entretien aux Echos en février il rappelle avoir été appelé à la tête de Deezer en janvier 2010 « sans connaître les fondateurs ni le marché de la musique mais en maîtrisant les médias, Internet et le pilotage d'une entreprise en hypercroissance ».

Poursuivre l'internationalisation


Axel Dauchez a fait aboutir le partenariat avec Orange en juillet 2010, qui prendra au passage 11% de son capital. Le service de streaming musical devient alors partie intégrante des offres de l'opérateur via Deezer Premium, une déclinaison payante lancée un an auparavant. Aujourd'hui, la plateforme compte 6 millions de visiteurs uniques par mois, 2 millions d'abonnés, 30 millions de titres et est accessible depuis 100 pays.

En attendant son départ cet automne, Axel Dauchez restera directeur géénral de la société mais sera entouré d'une équipe « renforcée », comprenant le fondateur de Deezer, Daniel Marhely, le directeur général adjoint en charge des opérations, Christopher Coonen et le président du conseil d'administration. Deezer précise que le directeur général de la filiale américaine, Tyler Goldman, étoffera les rangs du management en France.

Deezer affirme qu'il continuera sa stratégie d'internationalisation en axant notamment son développement aux Etats-Unis, au centre de l'attention en 2014, et en nouant de nouveaux partenariats stratégiques.
Modifié le 29/04/2014 à 18h56
Commentaires