Nokia fait valoir ses brevets via son accord avec Samsung

Bien que le constructeur Nokia ne soit plus sur le marché de la téléphonie, la société détient encore des milliers de brevets qu'elle souhaite monétiser à plusieurs millions de dollars aux principaux acteurs de l'industrie.

En novembre 2013, dans un communiqué officiel, Nokia expliquait, sans plus de précisions, avoir négocié des contrats de licence permettant au constructeur Samsung d'utiliser certaines de ses propriétés intellectuelles. Ceux-ci devaient arriver à échéance quelques semaines plus tard mais la firme coréenne avait décidé de les renouveler pour cinq années supplémentaires à partir du 1er janvier 2014.

Nokia détiendrait à ce jour quelque 30 000 brevets découlant des travaux de R&D ces vingt dernières années. A l'heure actuelle, ces propriétés intellectuelles sont gérées par la division Nokia Technologies, celle également chargée de commercialiser la marque "Nokia" à des constructeurs tiers comme pour la tablette N1 conçue par Foxconn et sans doute qui sera sans doute apposé sur un prochain smartphone à l'avenir.

nokia banner


Nokia a donc publié ses premières estimations chiffrées pour les ventes de ses brevets auprès de Samsung et sur l'année 2015, la société a obtenu au total 1,020 milliard d'euros contre 578 millions en 2014. La société s'attend à toucher 800 millions d'euros par an à partir de 2016, ce qui est en-dessous des attentes des analystes ayant précédemment tablé sur 900 millions d'euros. A titre de comparaison, Ericsson, ayant signé avec Apple génère 1,2 milliard d'euros sur ses brevets.

Entre 2016 et 2018, la société s'attend à gagner 1,3 milliard d'euros supplémentaires. Elle est actuellement en pourparler avec LG Electronics pour signer un accord similaire et devrait par la suite amorcer des discussions avec Apple.
Modifié le 01/02/2016 à 16h56
Commentaires