le jeudi 14 septembre 2017

Hadopi : quel bilan après 8 ans d’existence ?

En huit ans d'existence, le bilan d'Hadopi est mitigé : si 9,6 millions de mails (d'avertissement et de rappel) ont été envoyés, seules 138 condamnations ont été prononcées.

Néanmoins, la situation s'accélère sur le front de la lutte contre les téléchargements illégaux, avec des condamnations en forte hausse sur les six premiers mois de l'année 2017.

9,6 millions de mails envoyés


Il y a huit ans, la loi Hadopi contre le téléchargement illégal était adoptée. Une loi qui a créé une autorité publique indépendante, la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (HADOPI), en charge notamment de lutter contre le piratage. Et si certains prédisent la fin prochaine du dispositif, pour des raisons essentiellement budgétaires, les équipes d'Hadopi sont loin d'avoir chômé, en témoigne le nombre impressionnant de mails envoyés.

En effet, en l'espace de huit ans, 8,8 millions de mails d'avertissement ont été envoyés, auxquels il faut ajouter 800.000 rappels, soit un total de 9,6 millions de mails !

Logo Hadopi


Des condamnations en hausse


A la fin de l'année 2016, seules 72 condamnations avaient été prononcées par le biais de la loi Hadopi. Mais sur les premiers mois de l'année 2017, un nombre quasi équivalent de condamnations a été effectué, signe d'une volonté des autorités d'intensifier la lutte contre les téléchargements illégaux. En effet, d'après les chiffres de juin 2017 publiés par NextInpact, 66 condamnations ont été prononcées entre janvier et juin 2017. Ainsi, si 138 condamnations ont été effectuées en huit ans, 47,8 % l'ont été en l'espace de six mois seulement !

Une hausse exponentielle des condamnations, dont l'explication serait liée à l'optimisation des méthodes de travail des infrastructures Hadopi, qui ont adopté un nouveau système de traitement et d'information, visiblement plus efficace...


Modifié le 14/09/2017 à 17h07
Commentaires