Hadopi : Orange propose un logiciel de sécurisation inutile à 2 euros par mois

C'est un peu le type de réponse que l'on pouvait redouter. Puisqu'Hadopi a expliqué que les premiers e-mails partiraient sans aucun logiciel de sécurisation, certains opérateurs comme Orange s'engouffrent dans la brèche. La firme propose une option de contrôle du téléchargement à ses abonnés pour 2 euros par mois.
Orange mobile2

Le plus épatant est contenu dans les quelques lignes d'explication sur l'option. Avec son logiciel de contrôle du téléchargement, Orange propose simplement d'interdire toute utilisation des réseaux P2P, même légale. L'opérateur explique : « la configuration du logiciel par défaut est adaptée aux usages les plus courants de l'internet, les paramétrages sont intuitifs, le langage accessible avec des menus rédigés en français. Vous disposez d'une protection maximale et compatible avec votre messagerie et vos autres services Orange. »

De même, toujours selon l'opérateur, ce logiciel est disponible pour les PC sous Windows (Windows 2000, XP, Vista et Windows 7 en version 32 bits et 64 bits), ce « contrôle du Téléchargement vous permet de protéger jusqu'à 3 postes ».

En taillant dans les traditionnelles Conditions générales d'utilisation (7 pages), on se rend compte que : « France Télécom ne saurait être responsable de l'utilisation faite par le Client de l'option Contrôle du téléchargement ». L'opérateur ne fera donc pas éviter la coupure due à la riposte graduée...

Clubic vous invite à lire particulièrement ces quelques pages puisque selon nos informations, les ayants-droit seraient à quelques heures d'obtenir le droit de prélever les adresses IP des internautes. Hadopi vous dit bonjour.
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires