L’Europe est en faveur du Privacy Shield

L'accord portant sur le partage et le transfert des données personnelles dans l'Union européenne a été validé par les pays européens. Sa mise en place devrait se réaliser prochainement.

Le Privacy Shield est un ensemble de règles portant sur les transferts de données personnelles provenant d'utilisateurs européens vers un pays tiers. Le principe est de mettre en place un ensemble de règles censées garantir la fiabilité des échanges de données entre différents services en ligne.

Un projet d'accord portant sur ce transfert de données vient de recevoir le feu vert des représentants des Etats-membres de l'Europe. Selon Reuters, cette décision va permettre de mettre en œuvre les modalités de ce texte. Un accord plus formel devrait être signé dès ce mardi. De grands groupes tels que Google, Facebook ou Mastercard auraient validé l'approche.

Pour rappel, l'ancien accord (appelé Safe Harbour) avait été invalidé l'an dernier au motif qu'il ne protégeait plus suffisamment ces échanges d'informations. Les révélations d'Edward Snowden avaient en effet mis à mal le principe d'un accord entre pays portant sur le partage de données personnelles mais dans un cadre légal strict.

Commission européenne


Toujours est-il qu'Andrus Ansip, vice-président de la Commission européenne estime que « les Etats membres ont apporté aujourd'hui un soutien ferme au Privacy Shield UE-USA, assurant les flux de données transatlantiques dans un nouveau cadre sécurisé ».

A lire également
Modifié le 11/07/2016 à 14h34
Commentaires