Données personnelles : l'Allemagne attaque Facebook

Après avoir contesté les informations récoltées par les Google cars, l'Allemagne s'inquiète du traitement des données personnelles sur Facebook. Pour preuve, l'autorité de la protection des données sur Internet de la ville-Etat de Hambourg explique vouloir prendre des mesures contre le réseau social.
Facebook and Privacy

Selon la ville, Facebook exploite les données de personnes qui ne sont pas membres de ce réseau. En cause, l'option de « proposer un ami » qui puiserait dans des « répertoires d'adresses des boîtes électroniques de ses membres ». Ces adresses contribuent ensuite à établir de nouveaux profils de personnes pourtant non-membres.

Autre point, la ville d'Hambourg estime que Facebook utilise ces informations indûment obtenues à des fins publicitaires. Le problème est donc qu'en principe, aucune autorisation n'est demandée. L'Allemagne laisse à Facebook jusqu'au 11 août pour répondre à ces accusations.
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires