Des pirates demandent 9 000 bitcoins à un hôpital (màj)

Aux Etats-Unis, des pirates réclament 9 000 bitcoins, soit environ 3,3 millions d'euros à un hôpital. L'établissement a été victime d'un malware.

Les autorités américaines enquêtent sur l'origine d'une attaque visant un hôpital. Le Hollywood Presbyterian Medical Center a été victime d'un malware. Les auteurs demandent à présent de l'argent (9 000 bitcoins, soit environ 3,3 millions d'euros) pour pouvoir limiter les effets néfastes de ce type d'activité illicite. Les dégâts exacts ne sont pas connus.

Le FBI cherche désormais à savoir comment les postes informatiques de l'hôpital ont pu être atteints par le malware. Si le serveur central de l'organisme semble clairement infecté, d'autres matériels informatiques voire des équipements connectés pourraient être touchés.

Les collaborateurs de l'hôpital ont à présent pour directive de ne plus utiliser leurs postes informatiques par crainte que des informations puissent parvenir aux pirates. Ils ont donc été sommés d'utiliser des documents papiers pour remplir les formalités administratives quotidiennes. Quant aux patients, ils ne peuvent désormais plus accéder à leurs résultats en ligne.

chiffrement de données sécurité

Aucune date de retour à la normale n'a été indiquée par les forces de police. Le FBI conduit actuellement ses investigations pour déterminer l'origine et l'ampleur de l'attaque.


Mise à jour :
Le Hollywood Presbyterian Medical Center a versé la rançon. La somme allouée aux pirates atteint 17 000 dollars, sous la forme de bitcoins.


A lire également
Modifié le 18/02/2016 à 16h34
Commentaires