le lundi 18 février 2013

OVH ouvre un deuxième centre de données à Strasbourg

Décidé à se renforcer auprès de sa clientèle allemande, OVH inaugure son deuxième centre de données à Strasbourg, faisant jouer l'atout de la proximité et donc de la réduction des temps d'accès.

OVH SBG
Capable d'accueillir 5 000 serveurs, SBG4, est le deuxième centre de données de l'hébergeur français OVH dans la ville de Strasbourg, et son neuvième dans le pays. Inauguré voilà un an, SBG1 a rencontré un succès plus important que prévu, approchant déjà à la fin 2012 sa capacité de remplissage. Ce premier site possède, rappelons-le, 12 000 serveurs. Le nouveau bâtiment prend place sur un ancien site du sidérurgiste ArcelorMittal et vise donc à compléter le premier centre.

L'originalité des derniers Data Centers d'OVH est qu'ils sont constitués de containers, une idée puisée il y a quatre ans dans un projet de résidence pour étudiants à Amsterdam, résidence constituée de containers. L'avantage de cette architecture est la modularité et l'évolutivité, fait valoir OVH. Reprenant les caractéristiques de son prédécesseur, le PUE de SBG4 se situerait à 1,1, ce qui en fait une infrastructure efficace du point de vue de la consommation énergétique.

Le choix de se renforcer à Strasbourg n'est pas anodin. « Notre clientèle allemande a l'habitude de louer des serveurs chez OVH, et voulait avoir des serveurs plus proches d'elle pour diminuer les temps d'accès », explique l'hébergeur français. Et celui-ci compte encore muscler sa présence en bordure du Rhin puisqu'il travaille actuellement sur un troisième Data Center, SBG2. Lequel inaugurera un nouveau format, en tour. Et disposera d'une capacité maximale de 30 000 serveurs. Date de livraison : d'ici l'été 2013.

Et afin de mieux s'enraciner auprès de sa clientèle allemande, OVH envisage enfin d'implanter un centre de données en Allemagne, à Kehl, d'une capacité de 10 000 serveurs. Au total, la société d'Octave Klaba, qui revendique la place de premier hébergeur européen, dispose de onze Data Centers pour 140 000 serveurs et 400 000 clients professionnels.
Modifié le 18/02/2013 à 18h38
Commentaires