Yahoo : les actionnaires activistes partent en guerre contre la direction

Les actionnaires activistes de Yahoo veulent frapper une nouvelle fois et ce, afin d'éclater le conseil de direction actuel.

Il y a quelques mois, les actionnaires de Starboard Value avaient fait pression sur la société pour qu'elle fasse marche arrière dans son choix d'effectuer un spin-off de ses parts au sein d'Alibaba. Il faut dire que si la valeur de ces dernières baisse continuellement, elles représenteraient toujours près de 30 milliards de dollars.

Finalement, Yahoo! a écouté cette requête et choisi d'effectuer un reverse spin-off pour décloisonner ses activités Web et les vendre au plus offrant ; exactement ce que souhaitaient les activistes de Starboard Value. Yahoo a également positionné deux autres membres au sein du conseil pour apaiser les tensions.

Mais désormais, Starboard Value entend aller plus loin. Le Wall Street Journal rapporte en effet que le cabinet souhaite changer totalement le conseil de direction. Selon les activistes, Yahoo n'a pas tenu ses nombreuses promesses visant à redresser la situation financière de l'entreprise et la direction actuelle est jugée incompétente pour évaluer une potentielle revente des activités Web de la société.

  • Téléchargez Yahoo! Mail pour iOS

A l'heure actuelle plusieurs entreprises auraient manifesté leur intérêt et notamment l'opérateur américain Verizon, IAC, et le Time. Des fonds privés semblent également intéressés comme TPG and KKR & Co.

yahoo hq ban


Cette année Yahoo devrait générer 2,83 milliards de dollars en revenus publicitaires, soit une baisse annuelle de 13,9%, la plus importante depuis six ans selon le cabinet eMarketer.

Starboard Value, détenant une part de 1,7% de la société, n'est pas le seul groupe d'activistes à désapprouver la politique actuelle. Canyon Capital Advisors LLC et SpringOwl Asset Management Inc ont également partagé leurs désaccords et tous ont demandé le départ de Marissa Mayer arrivée à la tête du portail Web en juillet 2012.
Modifié le 24/03/2016 à 11h21
Commentaires