le mardi 02 février 2016

Yahoo! se séparera de 15% de ses effectifs

Alors que Yahoo tiendra ses résultats financiers dans quelques heures, la firme de Sunnyvale annoncera une réduction de ses effectifs avec une nouvelle vague de licenciements.

La rumeur circule depuis quelques temps déjà et afin de remettre à flot la société, Marissa Mayer devrait annoncer une nouvelle vague de licenciements. Rappelons qu'en fin d'année dernière, plutôt que de constituer une nouvelle entité regroupant la part de 15% d'Alibaba avec 384 millions d'actions valorisées à plus de 30 milliards de dollars, la firme de Sunnyvale avait opté pour un reverse spin-off. Concrètement Yahoo conserve elle-même sa participation dans le géant chinois et entend séparer ses activités Internet (portail d'actualités, recherche, messagerie, régie publicitaire...) ainsi que Yahoo Japan.

Qu'adviendra-t-il des activités historiques du groupe ? Pour l'heure, il semblerait que plusieurs potentiels repreneurs se soient manifestés. Mais pour assurer une revente, ou pour calmer les investisseurs activistes, Yahoo! doit surtout faire le ménage, une stratégie qui passe par de nouveaux licenciements. Ainsi selon le Wall Street Journal, la société annoncera une réduction de 15% de ses effectifs.

Actuellement Yahoo! dispose d'une base de 11 000 salariés contre 12 500 au 31 décembre 2014 ; cela signifierait donc que 1650 nouveaux postes seront supprimés. Yahoo! s'apprêterait par ailleurs à annoncer la fermeture de plusieurs divisions.

yahoo hq ban


En fin de semaine dernière, la firme de Sunnyvale annonçait la fermeture de ses bureaux au Mexique et en Argentine, ce qui représente au total seulement une cinquantaine de salariés. La France n'est pas épargnée par cette restructuration progressive. En août dernier, la fermeture de la division Médias s'est traduite par la suppression de 29 postes chez Yahoo! France.

L'annonce devrait être formulée au cours des résultats de la société portant sur le quatrième trimestre 2015 ainsi que sur l'année complète ce soir à 23h.
Modifié le 02/02/2016 à 11h40
Commentaires