le mercredi 16 mai 2018

PS Vita : finies les cartouches physiques !

La PS Vita vit peut-être ses derniers jours : Sony vient de prévenir les éditeurs de jeux que la production de cartouches physiques pour cette console portable prendrait fin début 2019.

Même si la PS Vita ne cessera pas d'être opérationnelle (du moins pour le moment), la console portable, qui ne s'est jamais vraiment bien vendue, est condamnée à une mort lente.

PS Vita : un déclin prévisible


Selon les informations de Kotaku, Sony a notifié les éditeurs de jeux de l'arrêt prochain de la fabrication de cartouches physiques pour sa console portage PS Vita, lancée en 2011 (en 2012 en France). Dans le message, Sony demande aux développeurs de faire leurs demandes de code avant le 28 juin 2018 au plus tard et de soumettre leurs commandes de cartouches physiques le 15 février 2019. La production de ces cartouches s'arrêtera, quant à elle, le 31 mars 2019.

En quelque sorte, la PS Vita était condamnée dès le début. Au moment même où la 4G et les jeux sur mobile décollaient, Sony avait pris la décision de sortir une console dont les jeux seraient disponibles exclusivement sur des cartouches physiques. Et qui dit cartouches physiques (qu'il faut forcément fabriquer et faire livrer), dit dépenses supplémentaires. Quasiment aucun grand studio n'a fabriqué de jeux pour cette console, qui est toujours restée le repaire de petits éditeurs indépendants.

ps vita 554x341


Les consoles de jeux mobiles sont de moins en moins pertinentes


Mais le désamour manifeste des joueurs vis-à-vis de la PS Vita n'est certainement pas un désamour vis-à-vis de l'ensemble des consoles de Sony, le succès de la PS4 en est la meilleure preuve. C'est sans doute aussi signe d'une perte de pertinence des consoles portables. À l'heure où des milliers de jeux simples sont disponibles pour les smartphones traditionnels et alors même que se développe le marché des smartphones gamer, conçus pour gérer les jeux exigeants, la pertinence d'une console de jeux mobile est de moins en moins réelle.

Dans les années qui viennent, les jeux offrant la meilleure expérience et le meilleur rendu technique resteront sans doute techniquement exigeants, et nécessiteront forcément une console de salon comme la PS4 ou la Nintendo Switch. Et les éditeurs de jeux devraient s'y adapter : on remarque déjà que certains titres initialement exclusifs à la PS Vita ont depuis été portés sur la PS4.


Modifié le 16/05/2018 à 17h03
Commentaires