le mardi 23 mai 2017

SFR change de nom et devient Altice

La marque SFR est vouée à disparaître. Telle est l'annonce faite par Patrick Drahi, le président d'Altice, le groupe qui contrôle depuis septembre 2016 83 % du capital de SFR. L'ensemble des actifs télécoms de l'homme d'affaires franco-israélien basculeront prochainement sous la marque Altice.

Les Français devront s'habituer à appeler le troisième opérateur tricolore par son nouveau nom


Bientôt, il n'y aura plus de boutiques SFR, ni de publicités SFR, ni de répondeur SFR, ni de carré rouge. Dans quelques mois, il faudra s'habituer à dire "Altice". Après la disparition de la marque Numericable au profit de la marque SFR et celle de Virgin Mobile au profit de RED by SFR, voici la troisième étape de la réorganisation de ce groupe qui a beaucoup grandi ces dernières années.

Altice changera également de logo. Le nouveau, conçu par Publicis, rappelle une route croisée, sans doute une allusion à la fonction que remplissent les opérateurs de télécommunications : faire passer le trafic de données, tout comme une autoroute sert à faire passer le trafic routier.

Patrick Drahi SFR


Altice recherche une identité unique


Ce relookage concernera l'ensemble des actifs télécoms d'Altice : à part le Français SFR, le groupe de Patrick Drahi détient Portugal Telecom, deux câblo-opérateurs américains (Suddenlink, Optimum), l'opérateur israélien Hot Telecom, ainsi que la filiale d'Orange en République Dominicaine. Les actifs médias (BFM, RMC, Libération, L'Express, 01net.com, i24 news) continueront bien sûr à exister sous leurs marques respectives.

Le sens de ce changement de nom est sans doute lié au projet de Patrick Drahi de faire introduire le titre Altice en bourse aux États-Unis. Plus que jamais, Altice a besoin d'être compris et bien exposé. Un spot publicitaire devrait par ailleurs être diffusé sur les écrans géants de Time Square.

Voir aussi :
Modifié le 23/05/2017 à 17h10
Commentaires