le mercredi 28 juin 2017

Bracelets connectés : 10 jours sans recharge avec Snapdragon Wear 1200 !

Jusqu'ici, les bracelets connectés avaient un grand inconvénient : en interaction constante avec le réseau 4G, ils drainaient assez rapidement la batterie. Avec la nouvelle plateforme Snapdragon de Qualcomm, cela va changer : le fabricant annonce jusqu'à une semaine d'autonomie.

Snapdragon Wear 1200 : pour la géolocalisation et bien plus


Les puces Snapdragon Wear 1200 utilisent une couche dédiée du réseau 4G appelée LTE IoT. Ce standard de communication, conçu spécialement pour les objets connectés, permet des communications moins gourmandes en énergie. Tout en maintenant une connexion 4G ou Wi-Fi, ces nouvelles puces permettent donc de préserver la batterie jusqu'à 10 jours en mode veille, contre 7 jours pour leur prédécesseur, le Snapdragon Wear 1100.

Snapdragon Wear 1200 équipera surtout des bracelets connectés moyen de gamme, dont la fonction principale sera de localiser à tout moment leur porteur. Mais Qualcomm vise également des objets à porter sur soi haut de gamme, qui permettent de passer des appels voix et écouter de la musique en streaming.

[[SC8724104W500]]

Pour découvrir Snapdragon Wear 1200, il faudra attendre fin 2017


Snapdragon Wear 1200 intègre le standard Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.2, les systèmes de géolocalisation GPS (États-Unis), Galileo (Europe), Glonass (Russie) et BeiDou (Chine), et permet des échanges de données à un débit de 300 kbps maximum. Là où le réseau 4G n'est pas disponible, Snapdragon Wear 1200 bascule automatiquement en 2G (E-GPRS), même si dans les versions à venir Qualcomm espère ne plus intégrer la 2G.

Les premiers gadgets utilisant Snapdragon Wear 1200 devraient sortir au dernier trimestre 2017.


Modifié le 28/06/2017 à 16h50
Commentaires