le lundi 28 août 2017

Microsoft dévoile sa plateforme pour l’intelligence artificielle

Microsoft vient d'annoncer « Project Brainwave », une solution matérielle pour le traitement du deep learning. Avec cette plateforme, Microsoft espère percer dans l'intelligence artificielle.

La grande nouveauté de Brainwave : les opérations exécutées en temps réel


Si ces dernières décennies, les fabricants ont surtout élaboré des processeurs conçus pour gérer une large gamme de processus, la première moitié de 2017 a été celle des puces customisées, présentant des performances pointues dans des domaines précis. Parmi ces puces, la grande majorité étaient orientées vers l'intelligence artificielle.

Microsoft ne fait pas défaut à la règle en présentant Brainwave. La plateforme s'appuie sur des puces reprogrammables FGPA fabriquées par Intel. Leur particularité : elles permettent un traitement de l'intelligence artificielle en temps réel (la latence ne dépasse pas une milliseconde pour chaque requête). La puissance de calcul s'établit à 39,5 téraflops.

Cerveau informatique


Brainwave peut gérer à la fois des tâches minutieuses et celles requérant une vitesse élevée


Même si les FPGA gèrent généralement l'intelligence artificielle avec moins de succès que les puces spécialement conçues pour le machine learning, Microsoft se veut optimiste et assure que la performance des composants matériels aussi bien que l'usage que la plateforme Brainwave en fait ne cesseront pas de s'améliorer. Dans un avenir proche, Brainwave pourrait même parvenir à une puissance proche de 90 téraflops, rapporte Venture Beat. Selon la tâche, la puissance de calcul élevée peut se traduire soit par une vitesse d'exécution soutenue, soit par une précision accrue.

Aucune date de mise à disposition du public n'a encore été annoncée, mais Microsoft promet qu'elle sera progressive et qu'elle se fera via sa plateforme Azure.

Voir aussi :
Modifié le 28/08/2017 à 16h32
Commentaires