le jeudi 23 février 2012

Brevets : Microsoft demande une enquête sur Motorola Mobility (Google)

La firme américaine accuse Motorola Mobility (filiale de Google) d'utiliser de manière abusive ses brevets notamment en matière de vidéo (codec H.264). Microsoft demande à l'Union européenne d'ouvrir une enquête sur les pratiques de son concurrent.

Microsoft CES 2011 - Logo CES
Dans une note publiée sur le blog TechNet, Dave Heiner, le vice-directeur juridique de Microsoft dresse la liste des griefs contre Motorola Mobility. Le responsable reproche tout d'abord à la firme d'avoir porté plainte aux Etats-Unis et en Europe en demandant que Microsoft retire ses produits du marché ou qu'elle supprime leur capacité à diffuser de la vidéo et à se connecter sans fil.

Heiner ajoute un second motif et poursuit : « Motorola est en passe d'utiliser des brevets sur des normes essentielles pour tuer la vidéo sur le web et Google, son nouveau propriétaire, ne semble pas vouloir changer d'attitude ». Le responsable considère que la filiale de Google dont le rachat a été récemment autorisé bloque la vente de certains produits de Microsoft comme « les PC sous Windows, notre console de jeux Xbox et d'autres produits », assure-t-il.

Précisément, Microsoft reproche à son concurrent de faire une utilisation abusive de certains brevets liés à la vidéo. Motorola Mobility dispose en effet de tels droits concernant non seulement la lecture des vidéos (H.264) mais également la capacité de se connecter sans fil via le WiFi (802.11). La firme de Redmond considère que ces brevets sont désormais utilisés de manière courante et qu'ils doivent donc être utilisables par l'ensemble des acteurs du marché.

La plainte a bien été enregistrée par la cellule de la Commission européenne chargée de traiter des affaires de concurrence. Reste à savoir à quelle date elle se saisira de ce dossier.
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires