le lundi 02 décembre 2013

Mutualisation SFR/Bouygues/Free : le ministère est contre

Alors que Free Mobile souhaite faire partie du projet de mutualisation des réseaux 4G préparé par Bouygues Telecom et SFR, le ministère de l'Economie numérique ne semble pas suivre la même logique. L'entourage de Fleur Pellerin estime qu'une alliance entre ces 3 opérateurs n'est pas souhaitable pour le marché.

Fleur Pellerin dans les Pyrénées-Atlantiques
Free Mobile a récemment répondu à l'ambition de SFR et de Bouygues Telecom de mutualiser une partie de leurs réseaux mobiles. Face à la volonté de limiter le coût de ces structures, le quatrième opérateur souhaitait pour sa part être convié à la fête. Dans ce cadre, Free Mobile indiquait la semaine dernière vouloir recevoir «  une proposition raisonnable d'accueil » de ses fréquences sur le réseau qui va être mutualisé.

En l'occurrence, Free Mobile demandait à pouvoir profiter de cette mutualisation si cette dernière est effectivement actée. Toutefois, SFR et Bouygues Telecom ont répondu que le projet est encore loin d'être entériné et que chaque groupe doit encore répondre à plusieurs problématiques techniques et juridiques.

Si l'ensemble des acteurs du marché placent déjà leurs pions, le ministère chargé de l'Economie numérique a également livré son avis sur la question. Le cabinet de Fleur Pellerin indique ainsi au JDD qu'il n'est pas en faveur d'une telle inclusion de Free Mobile dans cette alliance. L'entourage de la ministre précise ainsi ne pas être « d'accord avec Free. Nous voulons que cette alliance se fasse ». Le partage des réseaux mobiles serait alors la « seule solution pour éviter une concentration du marché à trois opérateurs ».

Le ministère ajoute auprès du quotidien que « Free est fébrile. Il veut faire capoter cette alliance car elle l'obligerait à s'allier à Orange. A moins qu'il ait directement l'objectif de mettre la pression sur Orange pour négocier ». L'idée n'est pas saugrenue. En septembre dernier, l'idée d'une mutualisation entre une partie des réseaux de Free et d'Orange avait été évoquée. Les discussions entre les deux opérateurs pourraient être ainsi relancées.
Modifié le 02/12/2013 à 13h40
Commentaires