le vendredi 08 décembre 2017

Google (re-re)tente une percée dans le streaming musical

Le succès de Spotify, Deezer et Apple Music semble laisser rêveur Google et sa filiale Youtube, d'autant plus que cette dernière n'est toujours pas rentable, arrivant tout juste à l'équilibre. Google a déjà tenté une incursion sur ce marché en pleine croissance à deux reprises mais sans succès : est-ce que la troisième sera la bonne ?

Google n'a pas confirmé la rumeur mais, selon les informations de Bloomberg, le nouveau service est attendu pour le premier trimestre 2018.

Youtube : un nouveau service de musique en streaming


Le succès des abonnements payants à Youtube n'a pas été au rendez-vous et ce dès le départ : lancé en 2011 et alors estampillé Google Play Music, le premier service de streaming musical de Google n'a pas convaincu. Le suivant, Youtube Music Key, lancé en 2014, a été transformé en 2016 en Youtube Red avec le lancement de chaînes de vidéos dédiées et accessibles uniquement avec cet abonnement. Mais là aussi les utilisateurs, habitués à ce que Youtube soit gratuit en échange de quelques secondes de publicité, n'ont pas été totalement séduits.

Selon les informations dévoilées par Bloomberg le 7 décembre 2017, Youtube aurait l'intention de faire une troisième tentative : Youtube Remix. Le nom n'est pas encore officiel puisque Google n'a pas confirmé ou infirmé les informations de Bloomberg, mais on connaît déjà quelques détails.

Youtube


Youtube Remix : lancé en mars 2018 ?


Selon les éléments récoltés par Bloomberg, Youtube Remix devrait être un service de musique à la demande comme le sont Spotify et Apple Music. Moyennant un abonnement mensuel dont le prix n'a pas été dévoilé (mais qui devrait être identique aux standards du secteur, soit 10 euros par mois), l'utilisateur pourra écouter de la musique en illimité et sans publicité. Remix aurait l'avantage d'intégrer dans son service des vidéos issues de Youtube comme, notamment, les clips officiels des chansons.

Il reste toutefois à Youtube de nombreux détails à régler, à commencer par la négociation avec les labels et les artistes. Or, ces derniers estiment que Youtube ne les rémunère pas assez pour diffuser les clips et les chansons. Youtube Remix pourrait résoudre ce problème en reversant une partie significative des revenus des abonnements aux artistes et aux labels.

Modifié le 08/12/2017 à 15h34
Commentaires