le jeudi 28 septembre 2017

Recherches sur Internet : le smartphone plus utilisé que le PC

C'est fait : les Français ont adopté définitivement le smartphone par rapport au plus classique ordinateur fixe qui trône sur leur lieu de travail ou dans leur salon. C'est Google qui l'annonce mercredi 27 septembre 2017, avec la publication de sa dernière étude sur les habitudes de recherche des Français.

Les Français ont, pour la première fois en 2017, utilisé plus souvent leur smartphone que leur ordinateur fixe pour faire des recherches sur Internet. Ils rejoignent en ça les Américains déjà adeptes de cette pratique depuis plusieurs années.

Le mobile plus utilisé que l'ordinateur pour des recherches sur Internet


Les Américains avaient déjà passé le cap il y a deux ans, en 2015 : cette année-là, pour la première fois, Google annonçait que ses compatriotes avaient utilisé plus souvent leur smartphone que les ordinateurs fixes pour faire des recherches sur Internet. En 2017, c'est au tour des Français de franchir ce cap qui démontre que le smartphone est de plus en plus utilisé au quotidien.

Dans un communiqué de presse, Google France dévoile que les requêtes sur mobile ont dépassé celles sur ordinateur, tous secteurs d'activités confondus dans l'Hexagone. Une première qui confirme la nécessité pour les opérateurs d'améliorer le réseau Internet mobile, notamment avec la 4G, la 4G+ et bientôt la 5G, ainsi que la nécessité pour les sites Internet de se transformer en site « Mobile Friendly ».

Google Wifi 3


Améliorer le chargement des pages web sur smartphone


Ce dernier point, la nécessité des sites Internet de devenir « mobile friendly », est confirmée par Jalil Chikhi, responsable des secteurs finance et assurance chez Google France. « Il s'agit d'un tournant suite à l'évolution croissante des usages des consommateurs et qui nous fait dire aujourd'hui à quel point les marques et leurs agences doivent intégrer le mobile dans leurs stratégies de communication », a-t-il déclaré.

Pour preuve, les habitudes des internautes mobiles : ils quittent un site web si celui-ci prend plus de 3 secondes à charger sur leur smartphone. Mauvaise nouvelle pour les entreprises françaises : en moyenne, les sites français se chargent en 8,8 secondes. Les meilleurs en Europe sont les Allemands, avec des sites qui se chargent en 8,1 secondes, soit un délai encore beaucoup trop long.

Modifié le 28/09/2017 à 09h37
Commentaires