Bouygues Telecom, le cavalier seul au trot

Parti pour se vendre à Orange en début d'année, Bouygues Telecom démontre finalement qu'il sait très bien s'en sortir seul, avec un bilan commercial et financier toujours meilleurs.

Bouygues Telecom se remet en selle. Un trimestre environ après avoir raté sa revente à Orange, la filiale du groupe de BTP s'est reconcentrée pleinement sur sa stratégie forcée de cavalier seul. Au mitan de l'année fiscale 2016, le bilan est plutôt encourageant. Sur le mobile, l'opérateur a conquis 322 000 nouveaux abonnés en six mois (hors MtoM), portant son parc total (avec MtoM) à 12,4 millions, mais aussi 6 millions de clients en 4G.

Sur le marché du fixe, Bouygues Telecom poursuit sa croissance avec un gain de 122 000 nouveaux clients au premier semestre, pour un parc total de 2,9 millions d'abonnés à fin juin. Le FAI compte désormais 412 000 clients très haut débit, dont près de 70 000 sont raccordés à la fibre jusqu'à l'abonné (FTTH). Ces bonnes performances commerciales ont soutenu le chiffre d'affaires, en croissance de 6 %, à 2,3 milliards d'euros.


Bouygues Telecom résultats S1 2016
Évolution du parc clients de Bouygues Telecom du premier au deuxième trimestre 2016 - Source : Bouygues.


La bonne nouvelle pour l'entreprise est qu'elle est aussi parvenue à diviser sa dette nette par cinq, la ramenant désormais à 12 millions d'euros, contre 66 millions un an plus tôt. Une amélioration que la société explique en partie par la « forte croissance de la base clients », conjuguée à la stabilisation du revenu moyen par abonné.


À lire aussi :
Modifié le 31/08/2016 à 17h36
Commentaires