le jeudi 02 décembre 2010

Baidu se taille la part du dragon en Chine

La part de marché du moteur national chinois Baidu vient à nouveau d'accroitre. Elle est passée depuis le début de l'année de 64 % à 73 % des recherches enregistrées sur Internet en Chine. Du coup, c'est Google qui, malgré une légère hausse de ses parts, connaît un déclin.

Baidu
Le cabinet Analysys International a fait un point d'étape du secteur des moteurs de recherche en ligne dans l'Empire du Milieu. Sur un marché composé de 420 millions d'internautes, Baidu occupe donc logiquement la première place. De son côté, la part de Google a décliné pour « passer de 31 % au premier trimestre à seulement 21 % au troisième » analyse le cabinet.

Si cette réussite nationale est certaine pour Baidu, elle n'est pas non plus significative au niveau international. Même si la firme a lancé une version japonaise et passé des accords avec le vendeur en ligne Rakuten, le marché japonais reste, lui, dominé par Yahoo et Google.

Le régulateur des Télécoms du Japon (Japan Fair Trade Commission) vient en effet d'autoriser un accord entre les deux géants Google et Yahoo. Le premier deviendra donc le moteur de recherche pour le portail du second. La commission a considéré que ce partenariat n'enfreignait pas la concurrence dans le pays, même si ces deux là vont désormais concentrer 88 % des recherches au Japon...
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires