le mardi 23 mai 2017

Apple Music : fini, l'essai gratuit ?

Apple Music, le service d'écoute de musique en ligne de la marque à la pomme, n'offre plus de période d'essai gratuite dans certains pays. Les nouveaux abonnés devront désormais débourser 99 centimes à la place des trois premiers mois gratuits.

Apple Music : des offres différentes selon le pays


La gratuité sur la période d'essai d'Apple Music, c'est désormais fini en Espagne, en Suisse et en Australie. Apple a préféré ne pas communiquer là-dessus, mais sur les réseaux sociaux et des forums de discussion spécialisés, les utilisateurs dans différents pays font état d'une évolution apparente de la politique d'Apple. La liste complète des pays où ce changement est intervenu n'est pas connue. Contacté pour un commentaire par un journaliste de The Verge, Apple s'est contenté de répondre que la firme de Cupertino avait des offres différentes selon le pays. A Hong Kong, par exemple, la période d'essai ne dure pas trois mois mais un seul. Dans d'autres pays, il n'y a pas du tout de période d'essai.

Toujours est-il que les 90 jours d'essai qu'Apple offre dans la plupart des pays font figure de record dans l'industrie. A titre de comparaison, Amazon Music Unlimited, Google Play Music, Tidal et SoundCloud Go offrent 30 jours d'essai chacun, tandis que Pandora Premium offre 60 jours.

Apple Music logo


Apple Music recrute des abonnés, mais ne rivalise pas encore avec Spotify


Deux phénomènes psychologiques sont à l'oeuvre ici. L'essai étant gratuit, le client ne ressent pas de barrière pour souscrire. D'autre part, la période d'essai étant suffisamment longue, il y a de fortes chances que le client s'habitue assez à Apple Music pour ne plus vouloir le résilier. Et bien sûr, il y a ceux qui prennent le gratuit en pensant résilier le moment venu, mais qui oublient.

La popularité exacte d'Apple Music n'est pas connue. La dernière fois qu'Apple a communiqué sur le nombre d'abonnés était en décembre 2016 : à l'époque, le service en comptait 20 millions. En "off", Eddy Cue, le vice-président du département Logiciels et services Internet d'Apple, révélait récemment qu'Apple Music comptait aujourd'hui beaucoup plus de membres, mais toujours moins que son concurrent Spotify, qui en compte 50 millions.

Voir aussi :
Modifié le 23/05/2017 à 14h52
Commentaires