le lundi 03 avril 2017

Apple rompt avec son fournisseur de puces vidéo

Apple annonce qu'il mettra fin au contrat avec son fournisseur de puces graphiques, le britannique Imagination Technologies. Le divorce sera effectif mi-2018 ou début 2019 au plus tard.

Apple veut réduire sa dépendance vis-à-vis des fournisseurs


Le fait qu'Apple ne développe pas l'ensemble du matériel à l'intérieur de ses iPhone n'est pas un secret. Tout un écosystème de fournisseurs existe autour du géant californien, dont le Britannique Imagine Technologies, qui fabrique les puces graphiques à l'intérieur de ses appareils. L'entreprise emploie 1 700 salariés et touche des redevances sur chaque iPhone et iPad vendu. Mais bientôt, cela sera du passé : le fabricant s'est vu notifier par Apple que ce dernier « travaillait sur un design distinct et indépendant afin d'avoir le contrôle sur ses produits et réduire sa dépendance vis-à-vis de la technologie d'Imagination ».

Apple RED iPhone size

La nouvelle est certainement un coup dur pour Imagination, qui dépend d'Apple pour la moitié de ses revenus. Son titre à la Bourse de Londres n'a pas tardé à dégringoler : en quelques heures, l'évaluation de l'entreprise est tombée de 765 millions de Livres sterling à tout juste 250 millions. La chute n'a pas manqué d'affecter Apple, qui détient 8 % du capital d'Imagination, mais l'impact a été limité.

Un nouveau look pour l'iPhone ?


Selon un représentant d'Imagination cité par The Verge, une puce développée à 100 % en interne par Apple pourrait voir le jour dès le prochain iPhone. Apple a en effet eu du succès dans le développement en interne de processeurs, en revanche, il est inconcevable que la firme puisse utiliser la technologie développée par Imagination sans que le droit d'auteur de celui-ci soit mis en cause, estime l'interlocuteur de The Verge.

« Apple n'a pas présenté de preuves comme quoi il n'aurait plus besoin de la technologie d'Imagination, sans que les brevets, la propriété intellectuelle et des informations confidentielles d'Imagination ne soient mis en cause », a choisi de faire savoir Imagination dans un communiqué.

Apple, choisira-t-il de continuer à mettre la technologie d'Imagination à l'intérieur de ses produits, au risque d'avoir un litige avec son (ancien) fournisseur, ou prendra-t-il le pari de changer radicalement de look de ses iPhone ? Les mois qui suivent fourniront sans doute une réponse.

Voir aussi :
Modifié le 03/04/2017 à 17h30
Commentaires