le vendredi 02 septembre 2016

L'Irlande fait appel et refuse de toucher 13 milliards d’euros d'Apple

Le pays fera appel de la décision de la Commission européenne d'obliger Apple à verser 13 milliards d'euros d'arriérés d'impôts. L'Irlande se range du côté de la firme américaine.

Imaginez gagner 13 milliards d'euros et refuser cet apport substantiel dans vos caisses. Impossible ? L'Irlande s'oriente pourtant dans cette voie. Le gouvernement du pays a choisi de faire appel de la décision de l'Europe de demander à ce qu'Apple lui verse la somme de 13 milliards d'euros. Montant dû au titre de l'impôt sur les sociétés.

Selon un porte-parole interrogé par Reuters, « A l'issue d'une brève réunion, le gouvernement a décidé de faire appel de la décision de la Commission. Une motion sera présentée mercredi devant le Parlement pour obtenir l'approbation de cette décision ». Le pays ne souhaite donc pas recevoir ces subsides.

L'Irlande préfère en effet se ranger du côté d'Apple et mettre en avant les quelque 6 000 personnes employées par la société sur le territoire. Le pays cherche également à protéger ses propres règles fiscales de toute incursion d'une autorité supra-nationale. De son côté, Apple a déjà indiqué qu'elle fera également appel de cette décision émanant de la Commission européenne.

Apple Irlande fiscalité


A lire également
Modifié le 02/09/2016 à 17h50
Commentaires