le vendredi 11 mai 2018

Amazon veut jouer au docteur avec Alexa

Une grande chaîne de télévision américaine s'est récemment procuré des documents internes d'Amazon, qui laissent penser que le géant Américain serait en train de tenter d'apprendre à son assistant vocal, Alexa, des compétences en matière de santé.

L'information avait déjà été révélée par la chaîne de télévision CNBC en août 2017, et les détails du mystérieux « projet 1492 » continuent de s'étoffer.

amazon alexa fotolia


Docteur Amazon, PhD ?


Après avoir réussi à se procurer des documents internes d'Amazon, il semblerait bien que celle qui a encore récemment été classée comme l'entreprise ayant la meilleure réputation du monde soit en train d'enseigner des rudiments de médecine à Alexa.

Selon le document, Amazon aurait créé une nouvelle équipe de recherche au sein de la division d'assistance vocale d'Alexa. Cette équipe, baptisée « Santé et bien-être », est composée de plus d'une douzaine de personnes. Toujours selon le document, la tâche de cette nouvelle équipe serait de rendre l'assistant vocal du géant américain plus utile et plus pertinent sur les questions de santé.

amazon alexa echo dot


La ruée vers le marché de la santé


Bien qu'Amazon se refuse à tout commentaire, les informations avancées par la CNBC coïncident avec la déclaration de Jeff Bezos, fondateur de la firme, faite plus tôt dans l'année. Il exprimait alors sa volonté de réduire les coûts des services de santé aux USA.

L'été dernier, Amazon avait déjà travaillé en étroite collaboration avec des membres du groupe pharmaceutique Merck, dans le but d'apprendre à Alexa des connaissances sur le diabète (qui touche plus de 30 millions d'américains, rappelons-le).

Toujours selon la chaîne Américaine, Amazon Web Services disposerait d'une division dédiée à la santé et aux entreprises pharmaceutiques. Enfin, la CNBC avance également que le géant américain cherche, depuis un moment déjà, un moyen de se lancer dans la distribution de médicaments.

Source : CNBC.
Modifié le 11/05/2018 à 17h14
Commentaires