le jeudi 04 février 2016

Amazon ouvrira entre 300 et 400 librairies aux Etats-Unis (màj)

Le cyber-marchand Amazon aurait de grandes ambitions au delà de sa boutique en ligne et prévoirait d'ouvrir plusieurs centaines de librairies rien qu'aux Etats-Unis.



Le 3 avril 1995, John Wainwrigh, l'un des premiers testeurs de la bêta privée d'Amazon.com, passait la première commande enregistrée sur le site. Il achète un livre de sciences titré Fluid Concepts And Creative Analogies, par Douglas Hofstadter. Par la suite, la société s'est rapidement imposée sur le marché du livre avant de se diriger vers l'ebook avec ses liseuses Kindle. Mais la société de Jeff Bezos souhaite aller plus loin et s'imposer désormais sur le marché des librairies physiques ayant pignon sur rue.

Le Wall Street Journal rapporte en effet les propos de Sandeep Mathrani, directeur de la chaîne de centres commerciaux General Growth Properties, lequel indique qu'Amazon a pour ambition d'ouvrir entre 300 et 400 boutiques sur le territoire américain.

Pour Amazon le pari est simple, la société côtée sur le cours du NASDAQ, se doit d'être rentable et commence déjà à diversifier ses services. Au-delà du commerce en ligne, la multinationale multiplie ses souscriptions dans le domaine de la vidéo ou de la musique en streaming. Elle entend désormais concurrencer les librairies historiques présentes aux Etats-Unis comme Barnes & Nobles et Waterstones. Or Barnes & Nobles ferme peu à peu ses boutiques et en dénombrerait aujourd'hui environ 650 outre-Atlantique. La première fut ouverte en 1917.

Amazon dispose en tout cas d'un avantage de taille par rapport à ses concurrents : une base de données énorme lui permettant de déterminer les livres les plus populaires en vente sur son site et qui pourront donc trouver leur place sur les étagères de ses boutiques. Amazon a lancé un test à Seattle au mois de novembre et la boutique disposait notamment d'une section dédiée aux meilleures ventes effectuées sur Amazon.com avec les avis laissés par les internautes.

  • Profitez de codes promo Amazon exclusifs au sein de notre offre de bons plans (codes réduction, promotions et cashback).

Amazon Books


En ville, ces boutiques pourraient se transformer en mini-entrepôts permettant d'assurer les commandes en ligne effectuées au sein-même d'un quartier et donc d'écourter les délais de livraison. Amazon pourrait en outre offrir une option de click & collect.

Plusieurs filiales d'Amazon se sont précédemment essayées à l'ouverture de boutiques. C'est le cas de Zappos et de Quidsi, la maison mère de Diapers.com. Mais le phénomène n'est pas anodin. Microsoft ou Apple multiplient également leurs boutiques et Google s'est lancé dans l'aventure à Londres. Chez Paypal, on entend également venir se greffer comme moyen de paiement optionnel et alternatif à la traditionnelle carte bancaire.

Mise à jour
Après avoir certifié qu'Amazon ouvrira plusieurs centaines de librairies aux Etats-Unis, Sandeep Mathrani a souhaité publiquement clarifier ses propos en affirmant que ces derniers ne reflètent aucunement la stratégie de la société Amazon...
Modifié le 28/06/2016 à 11h41
Commentaires