le mercredi 21 juin 2017

Uber : Travis Kalanick a démissionné

La réputation d'Uber a été écornée par divers scandales, autant politiques que sexuels ou de management. Le spécialiste des VTC traverse une crise d'image majeure qu'il espère réussir à surmonter. Pour ce faire, certains dirigeants et actionnaires estimaient nécessaire de pousser le fondateur et PDG de l'entreprise, Travis Kalanick, vers la sortie.

C'est chose faite, selon les informations rapportées par le New York Times mercredi 21 juin 2017 dans la matinée : Travis Kalanick aurait démissionné.

Travis Kalanick : la figure la plus controversée d'Uber


La personnalité de Travis Kalanick a fortement été critiquée dans la Silicon Valley : il a été filmé en train d'insulter un de ses chauffeurs, n'a pas manqué de critiquer certaines décisions politiques concernant les interdictions qui ont pesé sur son entreprise... Il ne bénéficiait pas d'une image particulièrement bonne auprès des internautes et des clients d'Uber.

Les derniers scandales pour harcèlement sexuel au sein d'Uber et l'affaire Otto, entreprise rachetée par Uber, spécialisée dans le camion autonome et accusée par Waymo (Alphabet) de vol de technologies a pu être la goutte de trop. Le cabinet spécialisé qui a réalisé un audit interne sur la question de l'image de l'entreprise Uber avait estimé nécessaire que Travis Kalanick ne soit plus le président de l'entreprise qu'il a pourtant fondée.

uber chauffeurs


Travis Kalanick a démissionné du poste de PDG d'Uber le 20 juin 2017 au soir


Selon le New York Times, Travis Kalanick aurait franchi le pas le mardi 20 juin 2017 bien que l'entreprise n'ait pas encore fait de communication officielle sur le sujet. Travis Kalanick n'aurait toutefois pas démissionné de bon coeur : le NYT rapporte que cinq actionnaires majeurs d'Uber auraient demandé son départ.

Mardi 20 juin 2017, ces cinq investisseurs auraient adressé à Travis Kalanick une lettre lui demandant de démissionner du poste de PDG. Après plusieurs heures de discussion, le fondateur d'Uber aurait décidé de suivre les conseils de ses actionnaires et de certains membres de son conseil d'administration et de démissionner de son poste. Il restera toutefois membre du conseil d'administration de son entreprise, selon le NYT.

A lire également :

Télécharger :
Modifié le 26/06/2017 à 11h29
Commentaires