le vendredi 11 mars 2016

Parcours de développeurs : "pour embaucher, nous regardons peu les diplômes"

« Parcours de développeurs » est une série d'interviews réalisées par la rédaction de Clubic Pro. Pendant plusieurs jours, des professionnels de la programmation évoquent pour nous leur trajectoire, leurs diplômes et livrent leurs conseils.

Quentin Pleplé est un jeune développeur et créateur d'applications au parcours très riche. Polytechnicien de formation, Quentin a complété sa formation à San Diego en Californie où il a obtenu un Master 2 dans le domaine du big data.

De retour en France, Quentin a immédiatement monté sa start-up et créé son application. Bigdatext produit des histoires automatiquement (contes, nouvelles...), via des bornes dans les salles d'attente. Finaliste de la session 2015 (5e place), Quentin est de retour cette année, à 27 ans, pour participer au « Concours du Meilleur Dev » qui aura lieu dans les prochains jours.


L'expérience est-elle plus importante que les diplômes ? Et quelles sont les compétences nécessaires pour être un bon développeur ?

Quentin Pleplé : Je suis complètement convaincu d'un fait, l'expérience joue souvent beaucoup plus que de simples diplômes. La manière dont nous recrutons à Bigdatext en est l'exemple parfait : nous regardons relativement peu les diplômes. Nous nous intéressons d'avantage à l'état d'esprit d'un candidat et à ce qu'il va pouvoir nous apporter.

Il est difficile d'attribuer des compétences permettant ou non de qualifier un bon ou un "mauvais" développeur. Je peux toutefois livrer quelques conseils aux jeunes qui souhaitent se diriger dans cette voie, il est important d'avoir de la curiosité et de se doter d'une bonne imagination.

Quentin Pleplé

Quelle est la meilleure façon de trouver un emploi lorsqu'on est développeur ? Est-il nécessaire de partir à l'étranger ?

Q.P : Je pense qu'il est nécessaire de se créer son propre emploi. Il n'est pas nécessaire qu'un poste s'ouvre car des possibilités existent en dehors des routes déjà tracées. Quant au fait de partir à l'étranger, ce n'est pas non plus forcément le « bon plan ». Tout du moins, ce n'est pas obligatoirement plus intéressant qu'en France.

En ce qui me concerne plus personnellement, j'aimerais toutefois bien repartir à l'étranger, même si je n'ai pas de destination encore arrêtée. Je pense aux Etats-Unis mais aussi à l'Europe.

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes développeurs aujourd'hui ?

Q.P : D'être dans la dynamique d'autoformation, le « continuous learning », de se documenter en permanence, se mettre à jour... et de fabriquer des choses. Par exemple, si tu trouves pas ta bonne appli « to-do list » pour gérer tes tâches, et bien fabrique-la.

Retrouvez d'autres parcours de développeurs dès demain sur Clubic Pro. A noter que le 14 mars prochain se déroulera la 4e édition du concours du « Meilleur Dev' de France ». Organisée par Ametix en partenariat avec Clubic Pro, l'événement doit récompenser les meilleures prestations.

A lire également
Modifié le 11/03/2016 à 17h28
Commentaires