le vendredi 22 janvier 2016

Emploi : "1 an de pizzas" offert en échange d'un CV de développeur

Pour faire face à la pénurie de développeurs Web et mobile, l'agence spécialisée Ametix lance une campagne de recrutement originale : elle promet d'offrir un an de pizzas aux profils placés chez un de ses clients.

Tout le monde sait que la pizza est la meilleure amie du développeur, particulièrement en phase de sprint : c'est cet axe de communication humoristique qu'a choisi d'exploiter le groupe Ametix pour sa nouvelle campagne de recrutement.

Baptisée « 1 an de pizzas », elle promet une pizza livrée chaque semaine pendant un an au développeur que le cabinet placera avec succès chez un de ses clients. 400 postes sont ouverts, indique Ametix sur le site dédié à l'opération.

« On a choisi le ton de l'humour, mais on va vraiment le faire : dès qu'un profil sera recruté, il aura droit à son année de pizzas », assure Vincent Klingbleil, son directeur général. Derrière la façade du buzz se cache en effet une problématique bien réelle : la difficulté à recruter des développeurs qualifiés, sur un marché où la demande dépasse de très loin l'offre, dopée par les chantiers de transformation numérique engagés sur tous les secteurs.

« Quand un développeur vient nous voir, il a souvent déjà entre trois et cinq offres en poche », commente encore Ametix. Pour identifier de nouveaux candidats, le groupe revendique une approche adaptée à l'ère des réseaux sociaux, avec une palette de leviers marketing dont le buzz n'est pas le moindre. En septembre dernier, il avait par exemple lancé une campagne qui promettait une estimation gratuite du salaire associé à un CV en 48 heures. Ouverte à tous les métiers du numérique, elle avait permis à Ametix de rassembler quelque 3 000 nouveaux profils.

Ametix 1 an de pizzas

Cette fois, le groupe vise spécifiquement les développeurs, Web et mobile. « Aujourd'hui, les dév qui viennent nous voir ont souvent entre trois et cinq offres en poche, c'est un vrai challenge de les attirer », ajoute Vincent Klingbeil. Au-delà de l'approvisionnement en pizza, le cabinet met en avant son expertise sur le numérique et son portefeuille de 400 clients. Tout en préparant la prochaine édition du concours du Meilleur développeur de France, le 14 mars prochain, il renouvelle également la promesse faite en 2013 d'un recrutement immédiat pour les 1000 premiers étudiants sortis de l'école 42.

Sur le sujet, voir aussi :
Modifié le 22/01/2016 à 16h16
Commentaires