le jeudi 14 janvier 2016

A cause de mauvaises ventes, GoPro licencie

GoPro entre dans une passe difficile. Le fabricant de caméras annonce que les ventes de ses modèles récents, notamment la Hero4 Session, sont décevantes. La société va donc licencier une partie de ses effectifs.

GoPro va licencier 7% de ses effectifs. La société est sommée de supprimer des emplois dans la mesure où ses résultats financiers n'ont pas été à la hauteur des attentes. Les ventes de caméras, en particulier certains modèles récents comme la Hero4 Session, ont même déçu. Le fabricant prend la mesure de ce recul et une centaine de postes devraient être supprimés.

Les résultats financiers de l'entreprise sont donc en deçà des attentes. Le chiffre d'affaires de GoPro est en chute libre de 32%, à 435 millions de dollars. La société se trouve ainsi loin de ses objectifs, elle escomptait réaliser entre 500 et 550 millions de dollars de recettes. Elle subit également une concurrence frontale menée par les constructeurs traditionnels de caméras ou même de drones.

Face à cette compétition, les observateurs ne prédisent pas un avenir radieux à GoPro dans la mesure où ils considèrent que le fabricant propose des produits destinés à un marché de niche. Pour autant, la société a d'ores et déjà compris l'importance de diversifier ses sources de revenu.

Gopro hero plus

Elle propose par exemple de vendre sous licence des contenus vidéo à la demande des annonceurs. L'objectif est de pouvoir générer de nouvelles recettes par le biais d'accords avec des marques.

A lire également
Modifié le 14/01/2016 à 11h24
Commentaires