Censé concurrencer Paypal, Kwixo est abandonné par le Crédit Agricole

Le système de paiement et de transfert d'argent en ligne Kwixo est abandonné par son principal soutien, le Crédit Agricole. Le service de portefeuille électronique devait séduire entre 5 et 6 millions de particuliers et professionnels mais n'aurait enregistré que 600 000 utilisateurs.

Logo Kwixo
La bataille des portefeuilles électroniques vient de faire une victime. Le système Kwixo ne devrait plus être soutenu par le Crédit Agricole, la banque qui avait pourtant lancé le service en 2011. La concurrence sur ce marché ainsi que le manque de résultats auraient conduit l'organisme à arrêter l'aventure.

Pour rappel, Kwixo avait été ouvert par FIA-NET Europe, la filiale du Crédit Agricole. A l'époque, l'ambition de la banque était de permettre aux particuliers et professionnels d'utiliser un moyen de paiement dématérialisé. Selon Les Echos, le service n'aurait cependant pas atteint les 5 à 6 millions d'utilisateurs escomptés (seulement 600 000 comptes).

Le Crédit Agricole est donc contraint de ne plus jouer solo et d'abattre la carte de l'uniformité. Il devrait se tourner vers une solution concurrente à savoir Paylib. Celle-ci est déjà soutenue par la BNP, la Société Générale ainsi que la Banque Postale. Son intégration prochaine permettra de proposer cet outil à ses clients dans la seconde moitié de 2015.

En attendant, les clients peuvent toujours utiliser leur compte Kwixo jusqu'à la fin de l'année prochaine. Pour les personnes qui ne possèdent pas de compte au Crédit Agricole, le service leur proposera de passer progressivement à Paylib.

Pour en savoir plus
Modifié le 19/11/2014 à 12h33
Commentaires